Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Utopiales 2008

3 Novembre 2008 , Rédigé par Angua Publié dans #Un journal semi-littéraire

Que ce fut court de n'y aller qu'une journée, mais que ce fut bon!
Les Utopiales sont décidément toujours un grand moment de plaisir. On y retrouve des visages connus, des expos toujours fascinantes, des livres à foison, et de bonnes occasions de bien rigoler.
Cette année, j'y ai fait un passage incroyablement bref et frustrant. Une seule petite journée, écourtée à cause d'une sortie d'autoroute mal indiquée, m'a tout de même permis de revenir chargée de lectures et de souvenirs.
De retrouver d'autres lecteurs, d'échanger quelques mots avec de grands noms du "milieu", de me remettre péniblement à jour sur les dernières sorties qui en valent le détour, de tendre une oreille distraite au moment des conférences... de voir Robin Hobb et de vrais fans à l'oeuvre (surtout ne pas rire quand on est assis derrière quatre desdits fans qui passent les 20 premières minutes de son interview à la photographier et à comparer leurs oeuvres... je ne suis pas vraiment sûre qu'ils aient écouté quoi que ce soit de ce que disait cette dame...).
D'avoir une dédicace de Greg Bear, dont les Enfants de Darwin m'avait fascinée il y a quelques années. D'en avoir une autre de Catherine Dufour, décidément un personnage aussi sympathiques que ses bouquins. Enfin, que ses bouquins sympas, pas des plus noirs.
De reconnaître avec stupéfaction l'adjoint à la culture et à la jeunesse de Nantes. C'était bien la dernière personne que je m'attendais à voir quand j'ai mis un coup de coude à mon homme en m'exclamant "mais regarde! c'est un des trois Jean de Tri Yann!" Voir des visages connus pour qui je suis une parfaite inconnue m'étonne toujours, j'ai l'impression qu'ils vont se souvenir de moi comme moi d'eux, même s'ils n'en ont absolument aucune raison...

Et le retour! Ah, le bonheur de déballer les tas de livres ramenés, d'emballer ceux qui sont à offrir, de classer ceux qui sont à ranger, de mettre de côté ceux à lire le plus vite possible!
Dans cette fameuse pile, il y avait cette année:
La vieille Anglaise et le continent, de Jeanne-A Debats (merci à Griffe d'Encre!)
La grande faucheuse, de James Morrow (quel dommage qu'il n'ait pas été présent cette année! Ses bouquins sont des valeurs sûres, mais l'homme est en plus d'une gentillesse et d'un accessibilité incroyables)
L'accroissement mathématique du plaisir, de Catherine Dufour,
Oblique, de Greg Bear (je n'allais quand même pas faire dédicacer un truc éjà lu quand il en restait à découvrir)
Quinzinzinzili, de Régis messac (pure curiosité)
Le dernier numéro de Galaxies, ce que j'en ai feuilleté paraît prometteur mais... je crois que je continuerai à préférer Bifrost
L'autre rive,
de Châteaureynaud, parce qu'aucun GPI ne m'a encore déçue
Novice, d'Octavia Butler, que j'ai trouvée magistrale dans les deux Paraboles
Vampires, anthologie publiée aux éditions Glyphe dont j'ai lu de bonnes critiques (même si je suis infoutue de me souvenir où...)
Neuromancien, de Gibson, car je devrais déjà être morte de honte de ne pas l'avoir lu alors que je prétends m'intéresser à la SF.
... et le reste, ramené pour offrir, et les achats de mon Homme...
Et une autre frustration: pas de nouveau Pratchett en Anglais sur place!
Quand j'aurais éclusé les précédents titres, je vais être obligée de partir en quête sur le net.

Bref, d'excellentes soirées en perspective en attendant!



Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivier TOMASINI 12/11/2008 15:15

Décidemment, il faudra que je fasse l'effort d'y aller un de ces jours, aux utopiales. Mais je te recroiserais peut être avant à Bellaing 09

Angua 29/12/2008 19:07


Oh, je n'avais pas vu ce commentaire (mais pourquoi donc?)!
Oui, il faut y aller au moins une fois par curiosité!
Par contre, ça n'a clairemet rien à voir avec une convention... j'ai un ami (soufflereve, peut-être l'as-tu
rencontré à Nyons?) qui y est allé en espérant en retrouver l'esprit et est revenu très déçu...
Et pour Bellaing 2009... rien de sûr, mais c'est loin d'être impossible! ;)


olivia 06/11/2008 22:16

slt,j'aime beaucoup ces salons aussi; on y fait parfois de belles rencontres. une amie a exposé son livre là bas, elle était nominée pour le prix des utopiales. hâte que tu donnes ton avis sur ts ces livres, ça va surement me donner envie de les lire à mon tour.a +