Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Djeeb le Chanceur

9 Juillet 2009 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

Décidément, la fantasy "classique" me laisse de marbre.
Pourquoi m'acharner à essayer d'en lire, alors? Mais... parce que! Parce que chaque fois arrive dans mes mains un roman qui me semble prometteur, auquel j'ai envie de donner sa chance. Parce que la série des Salauds gentilhommes
est une pure merveille, aussi fantasy soit-elle, et ça, je ne l'aurais pas su sans la lire.
Ceci dit, Djeeb le Chanceur est un texte plein de qualité. Auxquelles, je ne suis pas sensible, c'est tout...
L'histoire début avec l'arrivée de Djeeb dans la cité d'Ambéliane, ville farouchement gardée par ses habitants et ses lois et naturellement protégée par la mer et de dangereux récifs. Dès les premières pages, le personnage est 
posé: Djeeb cherche à se faire pour un autre et fera partie de ces personnages mystérieux aux multiples talents, qui attirent la sympathie du lecteur. Le navire qu'il dirige suite à des circonstances peu orthodoxes accoste, et Djeeb échappe de peu aux lois locales pour aller se réfugier dans une taverne où se révèlent ses talents de bateleurs, talents qui l'entraînent rapidement chez un notable de la ville où les ennuis continuent, pour grossir et trouver leur solution grâce aux innombrables ressources de Djeeb.
De l'aventure, des rebondissements, du frisson, l'amoûûûr, de l'humour, les ingrédients habituels, pas trop mal dosés sous une plume souvent poétique.
Car s'il y a une chose qui m'a permis de terminer ce roman, c'est bien celle-là: l'histoire ne m'a pas absolument pas emballée, mais Laurent Gidon écrit bien. Si, si. Il sait choisir ses mots, a des phrases très belles. Hélas gâchées par des coquilles à vomir! J'ai déjà vu beaucoup mieux relu chez Mnemos! Ok, c'est une autre histoire, mais quand les mots sont beaux et bien mariés, j'aime quand ils sont, aussi, correctement écrits.
Bref. Si vous aimez beaucoup, beaucoup la fantasy comme on la connaît avec-un-héros-bien-sympa-aux-aventures-pleines-de-rebondissements, Djeeb le Chanceur vaut le coup d'oeil. Mais si comme moi vous appréciez un peu d'innovation narrative... lisez Les Mensonges de Locke Lamora!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

chiffonnette 12/07/2009 20:19

Je note Lockmara!! :-) Le trop classique me fatigue! Mais je vais aussi guetter ton billet sur ta lecture en cours, il est sur ma PAL!! :-)

Angua 12/07/2009 20:58


Locke Lomara (en deux mots ;) )
Pour avoir déjà entamé Eifelheim, je ne dirai qu'une chose pour l'instant: il mérite de remonter sur ta PAL pour arriver sur le haut: le début est très, très bon.


Laetitia la liseuse 10/07/2009 14:49

Pour ma part, cet été, j'ai prévu de lire Les dragons de la cité rouge d'Eric Wietzel. J'espère être agréablement surprise.

Angua 10/07/2009 14:54


J'en ai lu du bien quelque part, le nom me dit quelque chose... je passerai voir si ta lecture a été bonne!


Don Lo 10/07/2009 08:53

Merci pour cette lecture et ce commentaire rapides. Bien vu : j'avais en effet écrit Djeeb sans prétention d'originalité, juste pour le plaisir de laisser courir la plume.Et désolé pour les coquilles : erreur d'envoi du fichier à l'imprimeur, les corrections d'épreuves n'ont pas été intégrées. Mnémos m'a assuré de retirer dès que possible.

Angua 10/07/2009 12:26


De rien! Merci pour le SP et la petit mot l'accompagnant en tous cas!
Pour les coquilles, je dirais que c'est surtout à Mnemos d'être désolé... à votre place, je serais plutôt (très) agacée.


Lhisbei 09/07/2009 22:34

Bon alors comment tu as fait pour l'avoir en avant première ? il n'est sorti qu'aujourd'hui

Angua 09/07/2009 23:43


J'ai mes entrées! Une VIP qui reçoit des services de presse depuis peu, j'ai l'impression que c'est Noël chaque fois que
j'ouvre ma boîte aux lettres!


SBM 09/07/2009 21:42

Bon, finalement, il me semble que je dois pouvoir trouver mieux dans ma PAL fantasy à lire... J'ai des Robin Hobb et des George Martin qui m'attendent !

Angua 09/07/2009 23:43


Je confirme! Honte à moi, je n'ai toujours lu ni Robin Hobb ni George Martin, mais pour ce que j'en sais, ils peuvent rester prioritaires dans tes lectures.