Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Les Mensonges de Locke Lamora (Scott Lynch)

9 Février 2009 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

Il y a bien longtemps que je ne m'étais ainsi laissée happer par un livre! Happer est bel et le terme qui convient, ce roman est une pure merveille dans laquelle j'ai été emportée du début à la fin.
Je crois même qu'il fera partie des rares élus que j'irai acheter après les avoir empruntés. Ils sont peu nombreux, et celui-là mérite vraiment de figurer dans ma bibliothèque.

Comme le Quadrille des assassins, j'ai découvert ce roman dans le Magazine Littéraire de décembre, dans une liste de lectures conseillées pour découvrir le genre. Lui non plus me m'évoquait rien, que ce soit par le titre ou le nom de l'auteur, et il aurait vraiment été dommage de passer à côté d'une telle merveille.

Locke Lamora est le chef des Salauds Gentilshommes, bande de voleurs installés dans les sous-sols de la Ville-Etat de Camorr. A l'instar des autres bandes, les Salauds versent un pourcentage de leurs gains au Capa Barsavi, grand ponte de la pègre garant d'un accord passé avec le gouvernement local sous le nom de Paix Secrète. Le fonctionnement est simple: les voleurs volent pour vivre, mais pas n'importe comment, ni à n'importe qui (Scott Lynch aurait-il lu Pratchett?)
A priori, rien ne distingue les Salauds Gentilshommes des autres bandes. Et pourtant.
Élevés dès leur plus jeune âge par le vieux Chains, prêtre apparemment aveugle de Perelandro, ces voleurs sont plurilingues, maîtrisent les Arts culinaires et le moindre élément d'étiquette nécessaire en haute société. Ils ne sont pas de simples pickpockets comme tout le monde le pense, mais bien la plus géniale association de malfaiteurs de la ville, capables de se grimer de mille façons pour soudoyer les plus hautes fortunes de Camorr.
Je n'ose aller plus loin dans mon résumé, de peur de gâcher l'immense plaisir de la découverte que procure ce roman. Le quatrième de couverture le compare à Arsène Lupin et Oliver Twist, et pour une fois, je suis d'accord avec les éditions Bragelonne: le personnage de Locke Lamora est digne de ces noms et de ses prédécesseurs de la cambriole dans la littérature mondiale.
Non seulement, le personnage de Locke et ses acolytes sont hauts en couleur et minutieusement travaillés, mais ils s'inscrivent dans une intrigue riche en rebondissements, dont certains sont même imprévus, ce qui n'est jamais gagné dans ce type de littérature. De plus, l'écriture, malgré le filtre de la traduction, est d'une grande finesse, ce qui relève parfois de l'exploit face au langage fleuri de la pègre ici mise en scène, ou lors de scène de tortures qui rappellent que le monde n'est pas angélique... aussi imaginaire soit-il.

A conseiller, sans hésitation aucune! Ce roman est tombé à point nommé pour moi en cette période houleuse (le bel euphémisme!) au collège et m'a permis d'oublier un temps la violence réelle dans laquelle je travaille au quotidien. A lire, relire, et garder sous la main!
Seul problème à présent: quelle lecture est digne de suivre, en attendant la suite?



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

cpt flem 31/07/2009 22:07

oups...

cpt flem 31/07/2009 21:33

oui au temps pour moi , la critique du nom du vent était sur un autre site qui mettait en relation le votre il me semble   ( http://librairie.critic.over-blog.fr/article-30383028.html)Je vous conseille donc vivement LNDV , j'en ai lu à peu près la moitié et je le trouve captivant ...En quelque sorte une lecture digne de suivre .bon courage pour les cours ;)

Angua 01/08/2009 00:58


Du coup, j'en prends note, d'autant plus que j'en avais déjà lu des critiques sur d'autres blogs! ;)


cpt flem 31/07/2009 21:09

oui au temps pour moi , la critique du nom du vent était sur un autre site qui mettait en relation le votre...  ( http://librairie.critic.over-blog.fr/article-30383028.html)Je vous conseille donc vivement LNDV , j'en ai lu à peu près la moitié et je le trouve captivant ...bon courage pour les cours ;)

cpt flem 31/07/2009 21:07

oui au temps pour moi , la critique du nom du vent était sur un autre site qui mettait en relation le votre...  ( http://librairie.critic.over-blog.fr/article-30383028.html)Je vous conseille donc vivement LNDV , j'en ai lu à peu près la moitié et je le trouve captivant ...bon courage pour les cours ;)

cpt flem 31/07/2009 14:40

J'ai acheté Le Nom Du Vent la semaine dernière , puis je suis tombé sur sa critique sur votre site , critique très positive avec laquelle je tombe 100% d'accord . Cette critique faisant référence à Locke Lamora , je viens d'acheter ce dernier :)En espérant qu'il soit aussi captivant et intgelligent que LNDV ... :)

Angua 31/07/2009 16:08


Je suis heureuse que vous trouviez des lectures qui vous plaisent ici!
Mais n'y a-t-il pas confusion? J'ai beau chercher, je n'ai vraiment pas souvenir d'avoir lu Le Nom du Vent...
En tous cas, Locke Lamora est une valeur sûre!