Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Witchling (Yasmine Galenorn)

4 Mai 2009 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

S'il y a quelques semaines (voire quelques mois) j'avais déjà repéré ce titre, je n'étais plus très pressée de le lire. Trop de fantasy urbaine "facile" ces derniers temps, j'aurais attendre un peu avant de me plonger dans Witchling... Mais voilà, une amie qui l'avait adoré me l'a prêté et attendait mon avis avec impatience. Et puis, une journée à Bruges m'a amenée à passer 9h dans un car, soit une bonne occasion de bouquiner, à laquelle je n'ai pas assez réfléchi en enfournant des livres dans mon sac!
Witchling s'inscrit dans cette lignée de romans de fantasy urbaine, donc, matinée de bit-litt (si, si, il y a quelques vampires) et d'histoires pour adolescentes fleur-bleue un peu chaudes.  Il s'agit de l'histoire de la narratrice, Camille, une sorcière, et de ses deux soeurs, Menolly, vampire, et Delilah, chat-garou. Toutes trois sont métisses, humaines et Sidhes, envoyées sur terre dans le cadre d'une agence de surveillance et vivent sous des couvertures destinées à les faire passer pour n'importe quelle autre créature magiques installée parmi nous, car cette fois encore, nous sommes dans un univers où les feys ont fait leur coming-out.
L'action débute par un meurtre mystérieux, celui d'un géant nommé Jocko auquel aucun être humain censé  n'aurait envie de s'attaquer. Mais la corde qui a servi à l'étrangler révèle bien vite la vérité: l'assassin est un démon! Ciel, horreur, et inquiétude! Ces saletés de créatures ne sont pas censées passer les portails magiques qui mènent à notre monde!
Bien sûr, l'enquête commence. Bien sûr, il est rapidement question de sauver le monde de vilaines bêtes méchantes, envoyés d'une force très noire, très mystérieuse, et surtout très inquiétante.
Rassurez-vous: les trois sexy soeurs (surtout la narratrice, je me souviens avoir lu sur un blog que les allusions incessantes à son tour de poitrine avait agacé... il y a effectivement de quoi!) vont agir, sans toutefois laisser de côté leurs vies sentimentales ni leurs séances de shopping. Et on peut compter sur Camille pour être méticuleuse en matière de description vestimentaire.
Bref, le style et la narration sont vite agaçants pour ça. J'ai eu l'impression de lire un roman tiré de la série Charmed, par laquelle je n'ai jamais vraiment été intéressée. Les évènements s'enchaînent hélas de manière bien prévisible, et se composent malheureusement de détails vus et revus dans ce genre de romans, que je n'ai pourtant que peu pratiqués.
Au final, plusieurs détails marrants (Delilah, quand elle est stressée, se transforme en môgnon petit chat malgré elle), mais rien de novateur pour donner un réel intérêt à ce roman, qui reste une lecture très facile qui ne demande vraiment pas une grande concentration.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Karine:) 12/05/2009 04:03

J'adore les romans légers-légers un peu surnaturels... mais là, je crois que je vais te faire confiance et passer mon tour!  Il doit bien y avoir mieux!

Angua 12/05/2009 16:44


En même temps, pour une envie de léger-léger (voire très, très léger-léger)... c'est exactement ça! Mais je trouve que trop de légèreté rend lourd...


Lhisbei 09/05/2009 18:35

Même la couverture fait penser à Charmed Je passe mon tour en tout cas. J'aime la fantasy urbaine mais je suis totalement allergique à la bit litt...

Angua 09/05/2009 20:37


Passer son tour? Excellent choix dans ce cas!


hydromiel 06/05/2009 10:13

Hé bien, moi qui avait repéré ce bouquin, je pense que je vais passer mon tour et me concentrer sur d'autres. Il y en a tellement de toute façon lol

Angua 06/05/2009 19:04


Je trouve que c'est une sage décision! Au milieu de tous les bouquins du mêm profil qui sortent, je suis sûre qu'il est possible d'en lire pléthore de beaucoup mieux! J'voue que ma première
expérience avec Laurell Hamilton me donne bien envie de goûter à la série d'Anita Blake...


hydromiel 06/05/2009 10:12

Hé bien, moi qui avait repéré ce bouquin, je pense que je vais passer mon tour et me concentrer sur d'autres. Il y en a tellement de toute façon lol