Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Une carrière de rêve pour Anastasia (L.Lowry)

6 Février 2008 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures jeunesse

L'avantage d'avoir la grippe (ou une cousine, puisque dixit le médecin, c'est presque pareil, mais je ne toussais pas), c'est que je me plonge plus volontiers dans des lectures légères. Enfin, volontiers ou par obligation, et pas les premiers jours.

anastasia.JPGJ'ai donc lu Une carrière de rêve pour Anastasia. Pour moi, Lois Lowry était un auteur de confiance, l'auteur du magnifique Passeur, roman pour la jeunesse qui aurait pu être tout public et qui mérite vraiment d'être connu plus qu'il ne l'est. Même si le personnage d'Anastasia appartient à une série, je me disais qu'il y aurait sans doute de bonnes choses chez cette héroïne de 13 ans trop grande, trop maigre, mal coiffée, bref, tout aussi héroïne de 13 ans qu'il est possible de l'être dans une forme de romans que je fuis habituellement.
Mais non.
Peut-être est-ce la faute de la traduction, j'ai du mal à croire qu'une gamine de 13 qui répète "scoubidou" à chaque phrase soit hyper à la mode.
Du mal à croire qu'une librairie vive sans vendre de livres. 
Du mal à croire que ce roman ait été publié en Ecole des loisirs, même si j'ai déjà lu de Bonnes Merdes (et des mauvaises) chez eux.

Bref, rien d'exceptionnel. En période de lucidité totale, je pense que je ne l'aurais même pas fini. Mais c'est une autre joie de la grippe: s'acharner à finir ce que j'y commence, juste pour le plaisir de me dire que j'arrive à lire. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article