Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Cryptonomicon (N.Stephenson)

20 Novembre 2008 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

J'ai enfin terminé la lecture de ce monument de SF! Et on peut effectivement parler de monument.

Si j'ai trouvé le premier tome un peu long et le second intéressant, le dernier m'a franchement passionnée.

Il est difficile de résumer ce roman dense et foisonnant. Notre époque s'y mélange avec celle de la seconde guerre mondiale, mais d'une guerre qui n'est pas tout-à-fait celle qu'a connu l'histoire. Hitler et le nazisme sont là, s'opposent aux forces alliées, mais le Japon est devenu Nippon et deux îles inconnues de nos géographes sont là depuis toujours.

A priori, peu de liens apparents entre les deux époques et les différents personnages, si ce n'est la cryptologie. Pour certains, une vraie passion mathématiques, pour d'autres une nécessité en temps de guerre, mais dans tous les cas un savoir fascinant, tout aussi scientifique d'ésotérique pour le commun des mortels. Pourtant, l'auteur prend le temps de mettre en place des personnages pédagogues qui trouvent toujours des béotiens à qui expliquer leurs travaux, mais la complexité de leurs raisonnement a rapidement dépassé mes maigres connaissances mathématiques (du coup, je me suis plongée dans deux ou trois bouquins de vulgarisation sur le sujet qui, s'ils ne m'ont pas éclairée, m'ont remis en tête foule de choses appris dans ma vie lycéenne). Malgré cela, l'ensemble a de quoi piquer la curiosité.


Oui, car ce roman est aussi une curiosité, qui oscille entre plusieurs genres et joue avec les codes littéraires connus tout comme avec une culture "geek" qui, elle m'a davantage parlé que les questions crytanalystiques. Nombre de fois, j'ai senti que des allusions informatiques m'échappaient, mais quand je me suis surprise à pouffer de rire en reconnaissant des clins d'oeil aux jeu de rôles, j'ai senti toute la richesse du Cryptonomicon.


Reste la question du résumé. Possible, puisque d'autres l'ont fait avant.

Mais ce n'est pas forcément ce que j'aurais envie d'écrire après ma lecture. J'aurais plutôt envie de dire à quel point j'ai fini éblouie, après les soupirs du premiers tiers. Le Cryptonomicon est à la fois un roman de guerre, d'aventures, une histoire de chasse au trésor, flirte avec le thriller politique, jongle enfin avec des valeurs humaines et philosophiques, pose la question du rôle de l'argent dans notre société mais en des termes nouveaux....


Un grand moment de lecture. Qui m'a surtout donné envie de recommencer le premier tome pour reprendre ce qui a dû m'échapper, car à la lumière de la fin, je pense que chaque détail prendrait beaucoup plus d'importance à une seconde lecture.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article