Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Lectures confinées

28 Avril 2020 , Rédigé par Angua

Peu de sorties de zone de confort pour ce confinement... ni beaucoup plus de temps... les titres cités à la fn seront peut-être chroniqués un jour, ne désespérons pas tout de suite !

Bibliomancien, tomes 2 et 3, de Jim C. Hines.

Non seulement, j'ai découvert cette merveilleuse série des lustres après tout le monde, mais en plus, j'ai dû attendre que ma bibliothèque commande les suites pour els lire. Une honte, ramenée à l'importance du plaisir de lecture. Dernière une histoire qui reste bien classique (un innocent sauve le monde, à ceci près qu'il s'agit ici d'un bibliothécaire doté de la capacité bien pratique de sortir des livres les objets qui l'intéressent), un univers bien mené et douillet, très douillet (oui, même si el monde est menacé), réconfortant par toutes les références qui grouillent d'une page à l'autre... un vraiment pour geek. Par un fan de Pratchett. Que demander de plus ? Que ce soit bien écrit et bien mené, et en plus, c'est le cas.

Prise de tête, de John Scalzi

Suite de Les enfermés, lu quelques semaines plus tôt (ne le faites pas en ce moment, hein, sauf vous n'avez pas peur de lire sur les séquelles d'une grippe nouvelle. C'est Scalzi, donc c'est prenant, donc on a envie d'y croire, donc... non, on n'entretient pas l'angoisse, on attend pour lire Les Enfermés. C'était la préconisation du Dr Angua.)

Prise de tête est une suite plus ou moins directe des Enfermés. Les hadens, ces humains enfermés dans leur corps qui ont appris à vivre dans des corps de substitution et s'en trouvent plutôt bien (rapport à la grippe citée plus haut, laquelle tourne en méningite, sans vous spoiler), les hadens, donc, ont maintenant un sport qui leur est propre : l'hilketa. Une discipline sympathique, où il est question d'arranger la tête d'un membre de l'équipe adversaire pour l'utiliser comme ballon, chaque joueur étant en réalité installé dans sa nacelle  pendant que son esprit dirige l'une des machines sur le terrain. Or, l'un des joueurs perd la vie... Chris Shane, haden travaillant pour le FBI mène l'enquête avec son équipière Vann. En comme la première fois, on se laisse séduire à la fois pour les possibilités qui s'ouvrent aux hadens et happer par les méandres de l'enquête.

Orgueil et préjugés, Jane Austen.

Catégorie "tiens, et si je me mettais en condition avant de lire Jane Austen contre la loup-garou ?"

Je ne vous ferai pas l'insulte de vous présenter ce classique, lu il y a des lustres, idéal comme lecture calme. Pas un mot plus haut que l'autre chez les personnages, la bonne société, un humour délicat chez l'autrice, lecture possible tout en faisant d'interminables parties de Conquest of Empire avec un enfant de 5 ans. Pour résumer : reposant.

D'ailleurs, lu avant :

Ann, Emily et Charlotte Brontë contre la momie, Nelly Chadour

Ann Radcliff contre Dracula, Bénédicte Coudière

Le chat qui remontait la rivière, de Lilian Braun

Cuits à points, d'Elodie Serrano

La complainte de Foranza, de Sara Doke (s'il ne devait en rester qu'un de la liste sans âme qui conclut cet article fourre-tout, ce serait celui-là)

Et après :

Jane Austen contre le loup-garou, de Marianne Ciaudo

Depuis :

Sauveur & fils, saison 5, de Marie-Aude Murail

J'en serais donc à 11. Pas si mal !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article