Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Lectures de fin d'année

10 Janvier 2020 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF, #Micro-Billets

Le Testament d'Alceste, Miquel de Palol. Long, et pénible, voire insupportable. J'ai lutté pendant 150 pages avant de réussir à m'intéresser à une histoire parallèle qui sauvait les questionnements sans intérêt d'une bande de richards venus "jouer" à un "Jeu" dont on devine le principe sans le voir confirmer. Les récits finissent par s'entremêler, mais... bien trop de texte pour peu de plaisir.

L'écho des tempêtes - La Passe-Miroir, T.4, Christelle Dabos. Un tome qui paraît-il, a défrayé les réseaux, pour une fin qui ne convenait pas aux fans. Mon mode "auto-spoiler" se déclenchant à la vitesse grand V, je me disais que c'était sans doute parce que Thorn et OPhélie étaient séparés, mais je ne vous dirai pas si cette hypothèse s'est vérifiée. Toujours est-il que même si l'univers reste bien agréable et que je m'y plais, ce volume m'a laissé une impression proche du précédent : long, trop. Mais quand même. Ça fonctionne, et La Passe Miroir mérite qu'on s'y penche. Peut-être aussi pour cette fin qui prend à contre-pied les poncifs des conclusions de romans dits YA.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Dommage pour le Palol... j,avais tellement aimé le jardin dde 7 crépuscules... quoique bon... je tenterai peut-être quand même. Quant au tome 4, je pense devoir me trouver un résumé bien spoilant avant de le lire. On dirait qu'à part la grande bibliothèque, j'ai oublié une grande partie du tome 3!
Répondre
A
L'écriture de Palol est de bon niveau, je pense qu'on peut néanmoins s'y retrouver ! C'est vraiment le sujet. Le nombrilisme des personnages qui gravitent dans les hautes sphères gâche le reste, quand les récits imbriqués titillent beaucoup plus. Seulement... il faut se fader le récit-cadre avant.<br /> Pour le 4e tome de la Passe-Miroir, tu peux y aller : il y a des rappels au début ! Et on s'y retrouve très vite !