Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Rose morte (Céline Landessie)

6 Janvier 2019 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF, #Lectures d'après Minuit

Première lecture de l'année, où je n'ai pas trouvé de citations pour les bons vœux. Ce n'est pas grave, je vous la souhaite grandiose quand même.

 

J'avais envie de léger, de niais, de romancé, de me laisser emporter dans une bit lit efficace. Et c'est ainsi que j'empruntai le premier tome de cette série.

Dans le premier tiers, tout va bien. Eileen, alias Rose, est fille de réfugiés anglais au XVIe siècle, et a réussi à échapper aux différents prétendants présentés par son père. Elle a quand même 28 ans (une aïeule, pour l'époque) quand son père lui impose une dernière rencontre lors d'un bal... où elle surprend une conversation au sujet d'un meurtre étrange, et croise le regard du très mystérieux comte de Janlys.

La suite, vous la devinez facilement : fascination, mystère, grand amour, mystère, palpitations, mystère... les allergiques aux spoilers peuvent s'arrêter ici dans leur lecture.

En même temps, ils ne seront pas surpris par la suite : Arthus est un vampire. Il transforme Rose sans lui demander son avis, lui cache des kilomètres d'info "pour sa sécurité", elle lui fait donc des scènes après avoir boudé, se sentant trahie. Et... voilà, ma limite est atteinte. Oui, c'est léger, mais trop classique et convenu pour moi. L'ambiance fin XVIe, le contexte historique m'avaient séduite au début, mais la bascule dans la bit lit et tous ses travers (femme victime à qui on cache des choses, sous la coupe de l'homme "idéal"...) qui m'agacent. Dommage.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Karine 08/01/2019 02:02

Hmmm... je pense que je vais passer mon tour!