Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Lectures studieuses (bis)

23 Septembre 2018 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures curieuses, #Lectures classiques, #Post-It, #Vie de prof

Au rayon "il parait que les profs l'ont lu", j'en rajoute deux.

Le Château de ma mère, de Pagnol. Je me souvenais l'avoir lu dans ma lointaine jeunesse, et d'avoir détesté.

 

Trente après environ, j'en suis au même point. Ok, la vie au grand air, j'aime bien, c'est charmant, mais les récits de chasse, d'espoir de chasse, de retour de chasse... même les passages niaiseux où Marcel fugue ou rêve à une vie sauvage ne rattrapent rien. Surtout pour finir violemment par le cortège funèbre de sa mère, comme ça, sans sommation. Le sujet de la mort des parents est la raison numéro qui fait que je me méfie des autobiographies et des récits d'enfance, et là, bingo, le clou est parfaitement enfoncé : je hais ce livre.

Par contre, Un sac de billes, dont le sujet me rebutait (overdose lointaine de récits de l'époque), m'a passionnée.

Est-il encore besoin de le résumer ? Peut-être, j'en avais la représentation de l'histoire d'un enfant juif qui cumulait les problèmes pour avoir échangé son étoile jaune contre un sac de billes (la faute au titre...), mais il s'agit de la véritable histoire d'une aventure humaine, que Joseph Joffo parvient à raconter avec la juste distance pour retracer ses péripéties sans tomber dans le pathos. Un équilibre délicat, et les résumés que j'ai pu lire ou entendre (on ne demande pas impunément à ses élèves de présenter des livres...) étaient suffisamment loin dans mon esprit pour que je découvre leurs étapes, et me laisse happer par le suspens terrible du quotidien de qui se cache pour survivre, tout en restant un enfant. Une bonne surprise, finalement.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article