Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

La ballade de Black Tom (Victor Lavalle)

16 Juin 2018 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

Black Tom est guitariste, mauvais, très mauvais. Dans les années 20, il suffit de s'éloigner d'Harlem pour trouver un public qui considère un noir jouant du blues comme bon, et il ne s'en prive pas. L'étui de sa guitare est un sésame qui lui permet de faire des petits boulots, comme la livraison de ce livre à une vieille dame. Un livre fort inquiétant, dont Tom s'est permis d'arranger la dernière page.

 

Quelques temps après, un vieil original l'embauche pour assurer le fond sonore lors d'une soirée très grassement payée, et l'invite à passer la veille du jour où ses invités sont attendus pour une répétition... répétition pour l'hôte, en réalité, qui sert à Tom un discours hallucinant sur un Roi endormir et la condamnation du monde qui suivra son réveil.

Évidemment, il est question ici de forces qui dépasse le commun des mortels, et Tom se trouve pris dans le tourbillon de forces insoupçonnées. La mort de son père, abattu par un détective véreux cristallise la haine qui sommeillait en lui, le chagrin l'amène à jouer avec des forces occultes d'une puissance inouïe, si grande que la narration elle-même doit changer de camp pour permettre au lecteur d'assister, impuissant, au massacre final.

Si le lecteur comprend vite où l'auteur va l'amener, l'intérêt de cette novella ne se limite à la présence en arrière-plan de grands anciens. Le racisme suintant de New York, l'injustice perpétuelle vécue par Tom prend est à l'origine de sa révolte, et les forces supérieures ne sont ici qu'un moyen de purger une société immonde de son intolérance... mais si le sang coule et assouvit le désir de vengeance de Tom, même le passage fugace des créatures lovecraftiennes est insuffisant pour changer la face de l'humanité.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article