Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Par la mer et les nuages (Laurent Whale)

25 Mai 2018 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF, #Un journal semi-littéraire

Je l'attendais de pied ferme ! J'ai une affection particulière pour l'auteur et ses romans, et SI je vais neutraliser mon enthousiasme (ou pas) ailleurs, je profite de ce blog pour étaler un poil la joie des retrouvailles éprouvée lors de cette lecture.

Retrouvailles, donc, avec la famille Costa, découverte dès Les étoiles s'en balancent (un titre évocateur, que je trouve toujours aussi parlant des années après). Une partie de la communauté de Pontault Combault a essaimé à Port Leucate, et un projet fou s'est monté : celui de traverser l'océan pour tenter d'aller survivre ailleurs. En effet, nous sommes dans un futur proche où l'espoir d'une vie facile a disparu, et où l'humanité s'est effondrée depuis plusieurs décennies. L'Europe, ultra-polluée et plongée dans la violence, ne dispose plus que de ressources trop maigres pour nourrir ceux qui y vivent encore.

Cheyenne, Vincent, Erwan, San, Tom, Ciel... autant de personnages déjà croisés, qu'on peut découvrir ici sans avoir lu ce qui précède. Des hommes (surtout) et des femmes (quand même quelques unes) au premier plan, animés par des valeurs qui ont survécu à toutes les horreurs dont ils ont pu être témoin ou acteurs malgré eux, prêts à tout risquer à nouveau au nom du rêve d'une vie meilleure... derrière des allures de roman d'action à l'ancienne, ce ne sont pas tant des héros qui se démarquent, mais bien un projet commun, la foi dans une humanité qui a pourtant tout pour susciter l’écœurement si on prend le temps d'y réfléchir.

Allez comprendre, je ne suis pas fan des scènes de combats et je n'aime pas la violence (... ok, je réfléchirai à cette déclaration un autre jour. Imaginons que je ne sois pas fan d'auteurs comme Di Rollo, et pensons aux papillons, plutôt. Et aux fleurs.), et malgré la répétition de des affrontements, je me suis trouvée plongée dans un page turner délectable. J'ai un bon souvenir des précédents opus, que je n'ai pas relus pour l'occasion, mais... aussi la certitude que celui-ci est un cran au-dessus. Et que j'en aimerais bien un quatrième, d'ailleurs...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article