Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Ursula K. Le Guin

25 Janvier 2018 , Rédigé par Angua Publié dans #Un journal semi-littéraire, #SFF

Je n'apprendrai sûrement rien à personne en évoquant la mort récente d'Ursula K. Le Guin. Allez savoir pourquoi, c'est une auteure que j'ai peu lue, malgré tout le bien que j'ai pu en entendre, et les impressions sympathiques que m'ont laissé Terremer et Pêcheur de la mer intérieure. Du coup, j'ai emprunté La Main gauche de la nuit en bibliothèque pas plus tard qu'hier, en regrettant de ne pas y trouver Les Dépossédés. Je dois être plus émotive que je crois, car ce décès me touche beaucoup, alors qu'elle ne fut (n'est ?) pas l'une de ces plumes qui a marqué ma vie de lectrice...

Peut-être parce que l'émotion des autres me touche aussi. Surtout celle de Bernard Henninger, auteur, éditeur et ami dont je vous invite à aller lire le bel hommage très personnel ici. Les sentiments forts qu'il y évoque me parlent particulièrement, je sais ce que c'est, de nouer une relation littéraire forte avec un auteur admiré (rappelez-vous, Thierry Di Rollo !)

Comme un étrange écho, j'ai appris il y a quelques instants la disparition de Jack Ketchum. Bizarrement, je n'avais rien écrit sur ce blog après ma lecture de La fille d'à côté, mais j'ai retrouvé ce que j'en écrivais sur un forum. Plus de 10 ans après ma lecture, il me hante toujours, et rares sont les romans dont je peux en dire autant.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article