Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Rendez-vous avec Rama (Arthur C. Clarke)

14 Mars 2013 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

rama.jpg2130. Un artefact cylindrique, d'une taille incroyable, entre dans le système solaire et apporte ainsi la réponse à la question posée par l'homme depuis longtemps : oui, une civilisation extra-terrestre existe ou a existé, et en plus, elle est à portée de main.
Voilà donc une équipe envoyée voir de plus près de quoi il s'agit. L'Endeavour s'installe sur l'artefact, baptisé Rama, et découvre rapidement qu'entrer dans cet étrange bâtiment alien est chose possible... commence une incroyable visite, qui suscite beaucoup plus de questions qu'elle n'apporte de réponses. D'un ensemble vide vaguement oxygéné, apparaît peu à peu une forme de vie inattendue, tandis que l'exploration se poursuit, dans les délais impartis par les conditions extérieures : l'Endeavour devra quitter Rama avant qu'il ne soit trop proche du soleil.

 

Qu'est-ce que de la bonne SF, se demande-t-on parfois ? Rendez-vous avec Rama propose une réponse simple. Un roman qui emporte complètement en-dehors de la réalité, un univers qui fascine, et qui tient la route, en remettant l'être humain à son humble place. Clarke entretient magnifiquement le suspens concernant ce monde venu des étoiles, qui est bien le héros au coeur du récit. Les personnages humains sont efficaces car ils gardent leur rôle d'explorateur, nous sommes face à des professionnels de l'espace, dont chaque geste est sûr et réfléchi, et qui nous donnent, à nous, humble terrien, la chance de suivre l'évolution de la vie et de leur mission de Rama.

Encore un classique du genre que j'ai adoré, et qui ne vole pas sa réputation.

 

J'ai adoré au point de me ruer sur sa suite, Rama II... écrite conjointement par Clarke et Gentry. Lu 150 pages à l'heure actuelle, et je peux déjà le dire au cas où je n'en fasse pas de billet : pour l'instant, je suis consternée par ce que je lis, qui a tout de la trahison.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lorhkan 15/03/2013 08:08


J'ai littéralement a-do-ré ma relecture toute récente de ce chef d'oeuvre. Génial, de bout en bout !


Je me suis abstenu de lire les suites en revanche...

Angua 15/03/2013 17:39



Même si ma lecture du second n'est pas terminée, j'en ai passé la moitié et je ne peux que t'inviter à continuer de t'abstenir ! C'est douloureux, surtout quand on l'ouvre en espérant trouver
encore du bon.



Olivier Tomasini 15/03/2013 07:12


Rama m'avait laissé un sentiment particulier, et j'avais adoré ce livre. Clarke aurait pu s'abstenir d'écrire des suites, ou le lecteur de les lire. Je suis bien d'accord.


 

Angua 15/03/2013 17:38



La douleur de la suite se confirme de plus en plus cuisante ! Je n'ai pas encore creusé le suje,t mais j'ai du mal à croire que Clarke l'ait écrite. Déjà, imaginer, qu'il l'ait validé... à
mi-Rama II, je ne me fais plus d'illusions.