Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

May le Monde (Michel Jeury)

9 Février 2011 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

Les mondes et les êtres changent, souvent. Parfois, le changement est ténu, à peine perceptible, si ce n'est la présence des coccines qui l'indiquent. Parfois, le changement est beaucoup plus radical, les personnages deviennent autres, passant d'un monde à l'autre sans vraiment le contrôler à moins d'être l'un des mystérieux membres de Sister Naya.

May emay le mondest une fillette de 10 ans qui vient d'être gravement malade et l'été s'annonce dans un cadre bucolique où vient s'installer un petit groupe de 4 personnes qui la fascinent rapidement. le monde de l'enfance, des jeux dans la forêt... interrompus par le ballet des hélicoptères à la recherche d'une panthère qui s'y serait échappée. Il semblerait que May soit guérie mais le doute plane, malgré la présence d'une toubab capable d'interpréter les résultats qui arrivent un jour. Jour où tout semble se détraquer peu à peu, même si May n'est pas encore sûre de pouvoir changer... où l'odeur des caisses de savon qui encombrent le couloir devient entêtante.

 

Un roman complexe à résumer et dont je sors avec le sentiment d'être passée à côté de plusieurs choses, sans être frustrée pour autant. Justement parce qu'il est extrêmement complexe... dense, touffu, fascinant, que ce soit par les néologismes qui donnent vie à des réalités autres ou l'entremèlement troublant des branes (comprendre, des mondes). Ces deux points donnent une dimension onirique au roman dans laquelle je me suis totalement plongée, curieuse de comprendre et surtout happée par ce qui fait à mes yeux l'un des miracles de la SF: a priori, on devrait y comprendre peu faute de points de repères et de mots tous connus, mais l'alchimie opère et un univers nouveau se crée dans nos cerveaux ébahis.

Ce fut une belle rencontre que ce premier roman de Jeury, (enfin!) découvert alors que tant attendaient son retour à la science-fiction!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

puzzle 22/07/2014 11:31

J'ai été très déconcertée par ce roman, mais à la fois émue aussi...en tout cas pour un livre qui était soit disant testament, il ne nous en donnait pas l'impression...