Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Les orphelins du temps (Margaret Peterson Haddix)

20 Décembre 2012 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures jeunesse

orphelins-1.jpgJe vous ai déjà parlé de mon concept de la lecture d'après-minuit, je crois, qui consiste à lire toute réflexion éteinte, un peu comme d'autres s'abrutissent devant la télé jusqu'à trouver le sommeil ?

 

Ma dernière lecture dans ce créneau et cette (non)disponibilité de cerveau a été ce La Liste et La Fuite.

Jonah a toujours su qu'il avait été adopté, contrairement à son ami Chip qui le découvre par hasard lorsque lui aussi reçoit une mystérieuse lettre de mise en garde. Ils mènent l'enquête avec Katherine, la petite soeur de Jonah, et découvrent que leur existence est au coeur d'une affaire soigneusement cachée par le FBI depuis 13 ans... à force de recherche (et de coup de main de mystérieux inconnus, surtout), ils parviennent à trouver la trace d'un témoin qui pourrait leur révéler la vérité sur leurs origines et....

 

Et voilà, je vais spoiler. Parce que même si chaque tome fait dans les 300 pages, les interlignes et la police sont énormes, et nous sommes dans un roman plié en deux heures.

Spoilons, donc.

...et ce qu'ils découvrent dépasse l'entendement. Treize ans plus tôt, un avion venu de nulle part a atterri avec à son bord des nouveaux-nés uniquement. Jonah et Chip faisaient parti de ceux là. Leur point commun à tous ? Ils viennent d'un trafic d'enfants qui devait permettre l'adoption à des couples du futur, avec ceci de particulier que tous sont des enfants star de l'histoire, assassinés dans leur jeunesse, promis à un destin tragique sans leurs sauveteurs temporels. A ceci près que leur livraison a mal tourné, des agents du futurs s'opposant aux répercussions sur l'histoire. Ils l'apprennent lors d'une folle journée consacrée à l'adoption où, comme les choses sont bien faites, toutes les familles adoptantes et leurs enfants sont venues de leur plein gré. Voilà nos orphelins enfermés dans une grotte hors du temps, dont les héros ne sortent qu'en faisant un bon... au XVe siècle, époque dont Chip et un certain Alex sont originaires, puisqu'ils sont Edouard V et Richard de Shrewsbury.

 

Je passerai plus vite sur el second tome, où nous les retrouverons reprenant leurs esprits dans les toilettes des orphelins-2.jpgjeunes princes, durant la nuit où les sbires du futur Richard III tentent de les assassiner. Les enjeux n'ont rien de bien surprenant : comment rentrer, comment épargner au maximum l'histoire, mais surtout, comment faire pour éviter à Chip et Alex de ne pas se laisser attacher à leurs traceurs, marques qui agissent comme l'histoire doit se passer ?

 

Malgré un pack grosses ficelles et gros sabots, j'ai bien aimé ces deux romans. Lus vite, simples... peut-être un  bon début pour faire goûter aux jeunes lecteurs le frisson des intrigues qui tournent autour des voyages temporels. L'idée d'enfants célèbres arrachés à leurs époques m'a particulièrement séduite, mais...

... mais si nous avions été dans un roman pour adultes, j'espère bien que la problématique de ces familles futuristes et des l'organisation qui chapeaute tout ça aurait été développée. Au final, mes choses sont si simples qu'elles en sont presque simplistes, et je me suis sentie vieille en soupirant un peu trop souvent aux facilités de l'histoire ou des dialogues. Encore une fois, un roman jeunesse dont je ne suis pas la cible et où j'en ai conscience, même si je ne doute pas que j'aurais été fan, adolescente.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tiphanya 21/12/2012 21:07


C'est intéressant de lire ta critique, sans avoir le même ressenti. J'ai bien aimé car c'est distrayant et facile à lire. Mais je ne me suis pas intéressée à la méta intrigue futuriste, préférant
les petites aventures par époque (j'ai du lire 3 ou 4 tomes).


Par contre les héros sont quand même un peu trop formidable pour être totalement crédible

Angua 24/12/2012 16:37



Voilà, c'est ça, "distrayant et facile à lire". Je pense que ça peut très bien prendre chez un jeune lectorat... mais c'est un peu trop pour moi !