Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Le lièvre de Vatanen (Arto Paasilinna)

4 Août 2010 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures curieuses

lievre.jpgVoilà un roman qui change radicalement de ce que je lis habituellement. Une petite incursion dans la blanche en fait pas de mal de temps en temps, et je m'aperçois que je sors de la SFF uniquement pour des classiques ou de la jeunesse, mais de plus en plus rarement pour autre chose.... si ce n'est pas une honte!

 

Le nom de Paasilinna revient souvent dans le Magazine Littéraire et dans d'autres, il y avait bien longtemps que je l'avais noté dans un coin, puis méticuleusement oublié, comme à chaque fois finalement. Je me souvenais d'avoir lu qu'il s'agissait d'un livre extrêmement drôle, qui racontait l'histoire d'un homme qui plaquait totu pour traverser la Finlande avec un lièvre...

 

Et c'est bien ainsi que débute l'histoire. Vatanen est journaliste, il est excédé par les agaceries quotidiennes, et plus précisément ce soir là par son collègue photographe qui l'accompagne. Tout à coup, le drame: la voiture heurte un malheureux levraut. Vatanen court le soigner, essuyant les sarcasmes puis l'impatience de son collègue... qui finit par redémarrer et l'abandonner au milieu de nulle part.

Il ignore que pour Vatanen, une autre vie commence.... Le journaliste s'attache au lièvre, et surtout fuit sa vie, sa femme, ses obligations et part dans une vadrouille sans but mais ô combien épanouissante.

 

Qui n'a jamais songé, même un bref instant, à tout plaquer? Vatanen le fait et son périple  l'amène dans bon nombre de situations improbables, où on frémit souvent pour la lièvre plutôt que Vatanen. Mais le frémissement demeure bien léger, je me serais bien vue à la place de son maître plus d'une fois...

 

Au final, une jolie fable, amusante, qui se lit d'une traite sans ouvrir de nouveaux horizons mais dans laquelle on se surprend à rêver de grands espaces...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Violette 30/08/2010 13:38



j'ai quelques mauvais souvenirs de cet auteur mais ton billet donne envie de lire celui-ci.



Messaline 22/08/2010 14:42



C'est le genre de roman qui donne envie d'aller visiter le grand nord ;)


Je l'ai lu il y a quelque temps et j'avais beaucoup aimé. C'est vrai qu'il ne s'y passe pas grand chose mais il n'y a besoin de rien d'autre pour être un peu dépaysé.



Tiphanya 08/08/2010 12:13



Je l'ai dans ma PAL. Mais j'ai été tellement déçue par "Le pasteur Huuskonen...." (j'ai plus le titre exact), que je n'ose pas me plonger dans celui-là.



Angua 12/08/2010 11:43



Je ne connais pas cet autre roman (c'était mon premier de Paasilinna!), mais il ne faut pas avoir peur du Lièvre: il a  le mérite d'être très court et de se lire rapidement, donc si
déception il doit y avoir, elle sera de courte durée!