Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

La pluie du siècle (Alastair Reynolds)

24 Février 2011 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

pluie-du-siecle.jpgUne lecture idéale pour passer quelques heures de vacances au fond d'un canapé et ne pas en bouger...

 

Vérity Auger travaille au service des Antiquités. Nous sommes au XXIVe siècle, parmi ses tâches, elle se rend régulièrement sur une Terre inondée  et infestée de Furies, créatures nanotechnologiques qui ont contraint l'homme a vivre en orbite. Elle est spécialiste du vieux Paris, où elle tente de récupérer un maximum d'artefacts.

Floyd est détective privé. Nous sommes à Paris, en 1959 et... la seconde guerre mondiale n'a pas eu lieu, mais les positions radicales montent et rendent l'atmosphère de la ville étouffante. Son affaire n'est pas florissante, il a d'ailleurs une autre passion, celle du jazz, et vivote en jouant dans des clubs le week-end.

Une mission de Vérity tourne mal, là voilà accusée d'être responsable de la mort d'une jeune qui l'accompagnait... son avenir semble aussi sombre que compromis quand on lui fait une proposition alternative, qui a tout du chantage: si elle accepte une autre mission, de la plus haute confidentialité, l'ardoise sera effacée et elle pourra reprendre une vie normale.

Floyd, lui, est appelé par un homme qui souhaite éclaircir les circonstances de la mort de sa locataire. La police a conclu à un accident, mais décidément, il a bien du mal à y croire.

 

Quel est le lien entre ces deux récits? A priori aucun, mais vous vous doutez bien que si. Et je m'en voudrais de vous le dévoiler, car j'ai échafaudé un certain nombre d'hypothèses avant d'avoir la réponse et l'inattendu est pour beaucoup dans le plaisir que j'ai pris à lire ce livre... au début du moins, car une fois les premiers éléments de réponses donnés, l'action s'enchaîne à un rythme haletant, qui n'est pas pour déplaire, mais amoindrit l'intérêt du roman, en prenant un déroulement plus classique et attendu.

 

Ceci dit, j'ai adoré La Pluie du siècle! Et je ne regrette pas d'avoir découvert l'auteur avec celui-ci, car mes amis lecteurs de SF m'ont dit avoir été déçus, l'ayant lu après  La Cité du gouffre. Ce qui veut dire que je n'ai pas fini de me régaler!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article