Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Hunger Games (Suzanne Collins)

17 Décembre 2010 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

 

hunger-games.jpgVoilà un moment déjà qu'il est lu et attend sagement sa chronique. Chaque fois que je le regarde, je pense à ces fiches qu'on trouvait à la fin des livres de bibliothèques dans mon enfance, vous vous souvenez peut-être "Rendez-vous vite vos livres, d'autres lecteurs les attendent..."

Bon, s'ils existent, ça fait assez longtemps comme ça qu'ils poireautent, donc, je m'y colle avant de le rendre.

Et si le courage persiste un peu, je me lance dans une série de critiques-éclair du TAS, nom affectueux donné à l'étagère qui accueille mes dernières lectures non chroniquées (depuis septembre, si vous êtes curieux...).

 

Innovons! Ce soir, la critique à partir de souvenirs plus très frais.

 

Les Hungers games ont lieu chaque année pour rappeler aux habitants des douze Districts supervisés par le Capitole qu'ils sont à sa merci. Que leur vie misérable est déjà bien suffisante comme cela, que si la moindre envie de se plaindre un peu fort les prend, elle leur passera avant même de revenir. Chaque année, un couple est tiré au sort dans chaque district, les 24 malheureux élus sont lâchés dans une arène et la règle est simple: le survivant gagnera. Un peu comme dans Highlander: il ne doit en rester qu'un, et on espère (se doute?) que l'héroïne sera celle-là.

Or, les victimes sont des adolescents, et Katniss, le personnage principal est une rebelle dans l'âme. Elle ne s'attend pas à gagner, même si certains croient en elle.

 

Voilà pour le postulat de départ... la fin est bien prévisible, mais le talent de l'auteur a justement été de m'amener à me demander comment elle réussirait plutôt que si Katniss choisirait son ami d'enfance ou le fils du boulanger, autre pauvre gars désigné par le hasard pour entrer dans l'arène qui en pince méchamment pour elle.

Une lecture vraiment agréable, où on se laisse porter par un thème cent fois abordé, même pas renouvelé, mais avec peut-être la fraîcheur de l'adolescence en plus...

 

Je vous spoilerais bien la suite  (trois tomes au total, Hunger games n'est que le premier) en vous disant que Katniss aura de gros ennuis avec le gouvernement, retrouvera plus ou moins son vieil ami dont j'ai oublié le nom, hésitera vaguement, deviendra fugitive et se verra impliquée dans la résistance qui renversera la Capitole (à moins qu'elle ne l'organise, elle sera utilisée comme symbole) avant de choisir entre les deux hommes qui la chavirent... mais je ne l'ai pas lue, cette suite.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article