Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Fantasia chez les ploucs (Charles Williams)

12 Août 2010 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures jeunesse

fantasiaBilly est âgé de sept ans et vit dans une roulotte avec son père, qui parcourt les champs de courses pour prendre les paris. La vie est plutôt belle pour lui, mais voilà que les "dames des bonnes oeuvres" s'inquiètent de savoir s'il sait lire (bien sûr! sauf quand les auteurs s'embrouillent avec des tas de mots trop longs!) et si cette vie est bien saine pour lui. Sentant le vent mal tourner, son père décide de partir passer quelques temps au vert dans la ferme de l'oncle Sagamore.

Une nouvelle commence pour Billy. Dès leur arrivée, ils croisent l'oncle Finley, très occupé à assembler des planches "Comme s'il avait voulu construire un bateau, ensuite avait changé d'idée et décidé d'en faire une maison et puis s'était dit tout d'un coup Oh! Et puis flûte! je le cloue comme c'est là, on verra bien ce que ça donnera!", et sont ensuite accueillis par une odeur pestilentielle de tannerie dans la cour de la ferme, avant d'apprendre que la tante Bessie est partie pour quelques semaines, "prise de bougeotte".

Billy n'a ni le temps ni l'envie d'approfondir ces questions d'adultes: bientôt, Melle Harrington vient s'installer près de la ferme avec son médecin pour profiter du grand air (la pauvrette souffre d'anémie!) et entreprend de lui apprendre à nager, malgré les chasseurs de lapins qui semblent tout à coup se multiplier dans le coin.

 

Voilà un de ces romans destinés à la jeunesse où je me demande ce que les enfants y comprennent... la saveur de Fantasia chez les Ploucs vient de la voix narrative, celle de Billy, qui raconte des histoires d'adultes avec un ton d'enfant. Finley est en réalité un mystique qui construit son arche en prévision de la fin du monde, Melle Harrington une strip-teaseuse recherchée à la fois apr la police et la mafia, et l'oncle Sagamore... un fieffé filou qui passe son temps à faire tourner en bourrique la police, le tout en pleine prohibition.

 

Ce livre est drôle, très drôle et faussement naïf. Un air de Petit Nicolas dans l'écriture, et le même plaisir de lecture pour ma part!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

liliba 28/08/2010 15:17



Je me souviens avoir beaucoup ri, mais je suis étonnée que ce livre soit prévu pour des enfants, qui n'ont à mon avis pas le recul et l'humour nécessaire pour apprécier ce style.



Angua 12/10/2010 20:47



C'est clair! Si un "jeune" peut le lire... je doute qu'il puisse saisir tout l'implicite avant un certain âge, et c'est dommage, car c'est justement ce qui est lire entre les lignes qui fait le
sel de ce roman.