Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Entremonde (N.Gaiman, M.Reaves)

6 Décembre 2010 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

entremonde.jpgUne pile de livres lus au moins haute comme moi menace de me tomber dessus... Aux grands maux, les grands remèdes, je chronique un truc au hasard, là, de suite, et ce sera Entremonde...

 

Entremonde est l'histoire de Joey. Joey est une bille en matière d'orientation et serait capable de se perdre dans sa propre maison, le jour où une course d'orientation l'entraîne dans une zone inconnue de la ville est donc l'occasion d'un grand moment d'angoisse pour lui, d'autant plus que Rowena fait partie de son équipe et a compris qu'il n'a pas la moindre idée du chemin à prendre.

Il traverse la rue en courant.

Et là, tout bascule... Rowena est encore là, mais ce n'est plus vraiment Rowena... ses cheveux, longs et blonds il y a un instant sont maintenant bruns et courts et... quand Joey parvient à rentrer, il se perd réellement dans une maison qui semble être la sienne mais ne l'est pourtant pas... sa raison vacille lorsqu'il essuie l'attaque d'étranges soucoupes volantes, jusqu'à l'arrivée de Jay, qui lui explique la réalité. Joey est en fait un marcheur, ce qui signifie qu'il a la faculté de passer d'un monde à l'autre...

Un nouveau récit mettant en scène des mondes parallèles, mêlant habilement magie et technologie. En effet, tous les marcheurs s'avèrent être d'autres Joey, issus d'univers à la technologie plus ou moins avancée... la postface nous apprendra que ce roman n'était d'abord pas destiné à en être un, ce qui explique une tonalité un peu différente, plus feuilletonesque que ce à quoi Gaiman nous avait habitué, et la rapidité de lecture a de quoi laisser sur sa faim. Oui, c'est bien agréable, les personnages sont bien sympathiques, mais... oui, ce roman ressemble clairement à un épisode pilote dont le rôle est de poser l'univers. Univers qui donne un petit goût de reviens-y, même si je reprocherais un peu trop de simplicité et de bons sentiments à Entremonde...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Violette 11/12/2010 09:30



je n'ai lu que Coraline du même auteur et j'avais rudement bien aimé...



Angua 17/12/2010 20:26



Ce n'est tout de même pas aussi bon... D'après mon homme, L'Etrange vie de Nobody Owen vaut davantage le détour! Mais je en l'ai pas encore lu pour ma part...