Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

De l'égarement à travers les livres (Eric Poindron)

29 Décembre 2011 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures curieuses

poindron_2.jpgMais qu'est-ce que c'est que ce livre? fut la question qui me vint à l'esprit en lisant la 4e de couverture, après l'avoir pioché dans les nouveautés de ma bibliothèque, persuadée qu'il s'agissait d'un essai.

M'enfin, qu'est-ce donc? est celle que j'ai arrêté de me poser maintenant que je l'ai lu. Parce qu'au fond, les petites cases, je m'en moque un peu, quand même.

Disons que c'est un roman.

Le narrateur, bibliophile accompli, hante les salles des ventes et les bouquinistes. Alors qu'il a à la main une édition rare de Nerval, un homme l'accoste et lui propose de lui rendre visite le dimanche suivant afin d'échanger sur leur passion commune.

Le rendez-vous est bien plus complexe qu'un échange de tuyaux et d'orgasmes devant des originaux introuvables: le Professeur, comme il aime à se faire appeler, est en réalité membre du Cénacle, société secrète de passionnés vouée à enquêter. Le narrateur est alors amené à découvrir nombre de textes aussi surprenants qu'alléchants (il faut bien avouer que j'ai plusieurs fois arrêté ma lecture pour noter des références...) avant de devenir détective littéraire lui-même. Et... et en fait, ce que fait le narrateur n'a finalement aucune espèce d'importance. Ce livre est un hommage aux livres et à ce qui les entoure, avec en bonne place l'histoire des hommes.

Au final, plutôt qu'une histoire un peu troublante car loin d'une narration traditionnelle (puisque je vous ai dit le narrateur, on s'en... hein), un mélange savant entre fictions et réalité, un ensemble de petites et grandes histoires où j'ai retrouvé des noms qui me sont familiers et chers, comme Voltaire, Nerval, Lovecraft, et d'autres qui m'étaient inconnus. Une autre grande qualité du texte est dans son érudition, et, peut-être à mes yeux le plus prégnant, les multiples envies de lire qu'il provoque. Pour le coup, ça demande aussi un peu de fouille bouquinophile.

J'ajouterais que j'ai découvert aussi les éditions du Castor Astral et que la collection Curiosa & caetera semble vraiment valoir le détour.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article