Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Chuis pas morte...

3 Octobre 2010 , Rédigé par Angua

 

 

 

... mais sacrément débordée. Et même agacée au moment où je vous écris: un long article s'est perdu hier soir dans les limbes du net, et, de dépit, je suis allée me coucher. Seulement, je suis opiniâtre. Donc je réitère.

 

Je disais donc hier soir que jamais je ne prendrai le temps d'une mise à jour dans les chroniques de mes lectures de ces derniers mois, mais que je voulais néanmoins en garder une trace. Voilà donc un belle série de lectures express!

 

 

millecrabePour commencer, en août: Millecrabes, du légendaire P.-J. Heraut. Oui, légendaire, car il fut un auteur du mythique Fleuve Noir Anticipation, et fait partie de ceux qui ont pu écrire ailleurs par la suite... Pour faire bref, l'idée de départ m'avait séduite (une uchronie, dans laquelle Napoléon n'a pas perdu la guerre. Nous sommes maintenant au milieu du XXe siècle, et le conflit mondial éclate, cette fois entre la Chine et l'Europe) mais clairement... sa plume n'est pas pour moi. Le début est long, les personnages se veulent attachants et sont au final bien prévisibles. J'ai le sentiment que l'auteur a pris beaucoup de plaisir à les créer, mais je n'en pas vraiment pris à les découvrir. Enfin, le pire n'est pas là, mais bien chez Interkeltia: bon sang, il n'y a personne qui maîtrise la ponctuation pour faire un vrai boulot d'éditeur? 50% des phrases se terminent par ??? ou !!! et honnêtement, c'est une horreur. Je suis allée jusqu'à la fin, mais ne lirai pas les tomes suivants.

 

J'ai continué (pendant la Conv' de Grenoble, très exactement) avec Serpentine, de Mélanie Fazi, auteur que je voulais découvrir depuis un bonserpentine moment. Recueil de nouvelles fantastiques à la mouture très classique, et plutôt bien agréables, elle a effectivement une plume travaillée et l'art de bâtir des phrases qui sont efficaces. Bon, j'ai trouvé les textes de la fin du recueil moins bons que ceux du début, hasard de l'anthologie, ou habitude prise de son style? En tout cas, un vrai bon moment de lecture.

 

magiciennesPour la rentrée, je me suis plongée dans le recueil des Imaginales, Sorcières et magiciens. Et... j'y ai trainé. J'ai même fini par me dire qu'en fait je n'aimais pas la fantasy. Heureusement, quelques bons textes clôturent le recueil, à condition d'aller jusque là (ce que j'ai bien failli ne pas faire), dont un de Bordage que j'ai trouvé particulièrement fort, même s'il n'a de fantasy que l'étiquette du recueil. Dunyach reste égal à lui-même et propose un texte amusant qui se lit d'une traite, et Lionel Davoust bâtit un univers qui m'a laissé sur ma faim... car je trouve qu'il mériterait plus qu'une nouvelle.

 

 

En septembre, j'ai relu, pour des raisons d'abord bassement liaisonsprofessionnelles, Les Liaisons dangereuses. Ah. Un bref instant, j'ai même fini  par me dire que je devrais arrêter un peu la SFF, parce que vraiment... il y a des classiques

 que je délecte à redécouvrir, et ceux que je n'ai pas encore lus, et Choderlos de Laclos me régale. Tout simplement, il n'y a pas d'autres mots.

 

 

stalker.jpgBon, je ne vais pas lâcher mes amours comme cela, et j'ai ensuite lu Stalker, des frères Strougatski. Ahhhhhhh... une bouffée d'air frais. De la SF, de la bonne comme j'aime! Imaginez que les extraterrestres soient "passés" sur notre planète et y ait laissé des traces, sous la forme de zones où des artefacts à l'usage parfois indéterminé demeure. Que des hommes aillent les y récupérer, au péril de leur vie... un excellent roman, l'un des plus connus en matière de SF russe, et croyez-moi, il le mérite.

 

Oh, en insérant des images, je m'aperçois que j'ai failli oublier le troisième tome des aventures de Merry Gentry, de Laurel K.Hamilton! Et pourtant, je l'attendais. J'en espérais beaucoup même... je n'irai pas jusqu'à dire que merry3.jpgje regrette ma lecture... mais je comprends que les précédents éditeurs se soient arrêtés à la traduction du tome 2. On nous y laissait sur du suspens, de la frustration et... ce tome 3 ne sert qu'à l'entretenir. Il s'y passe peu de choses, mis à part les incontournables scènes de coucherie et un peu plus de gore, mais d'avancée de l'histoire... nada.

 

 

Rmandragore.jpgeprendre le travail signifiant reprendre les transports en commun (et alléger mon sac le plus possible), j'ai cédé à la curiosité et lu Le masque de Mandragore dans un moment de manque du Docteur. Je craignais que ce soit fade, mal écrit, et bien loin de la série... Et c'est fade, mal écrit, et quelques tentatives d'humour ne suffisent pas à rendre la saveur de la série. Bon, au moins, j'aurais essayé, et l'intérêt d'un style zéro, c'est qu'en quelques trajets, c'est plié.

 

Quelques BD aussi! Les derniers jours d'un immortel, excellente BD de SF. Le personnage principal est un philosophe qui enquête sur les problème éclatant entre diverses nations extraterrestres, abordant les choses sous l'angle du décalage culturel. Nous sommes dans un futur extrêmement derniers-jours.jpglointain, où la téléportation est possible et facilitée par l'existence de doubles de chacun, l'ensemble se veut l'occasion d'une rêverie qui prend des allures de réflexions philosophiques sur l'autre, sur soi, et sur la difficulté à communiquer avec son prochain... dit comme cela, on pourrait croire que cette BD ne fait que secouer des poncifs, mais c'est loin d'être le cas. Piêtre lectrice de BD, j'ai trouvé l'ensemble novateur et vraiment réussi.

 

Sur les conseils de mon bibliothécaire, j'ai aussi découvert Blaise. Ah, blaise2.jpgBlaise! De l'humour cynique, bien noir, bien grinçant, exactement ce qu'il me fallait. Des aventures d'une planche, où Blaise, ado mal dans sa peau ou ses parents, immondes bobos caricaturaux, nous font part de leur réflexions limitées ou de leurs lâchetés...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

karine 13/10/2010 18:25



Eh bien dis donc : quelle énergie pour lire autant. Merci pour ces analyses/chroniques .Et de lire pour ceux qui n'ont pas le temps.



Tiphanya 13/10/2010 13:23



Je ne lis jamais de SF (je ne suis pas vraiment fan), mais en 10 lignes tu me donnes envie de lire Stalker....



Violette 11/10/2010 15:00



je me demandais où tu étais!? :-) Blaise me tente bien! et  Les liaisons dangereuses m'émoustillent aussi à chaque fois! ;-)



Angua 12/10/2010 20:45



Oh, je n'étais pas loin... je me remettais de la rentrée!


Et oui, Blaise mérite qu'on cède à la tentation!



Lionel Davoust 06/10/2010 11:57



Bonjour et merci pour votre lecture de "Quelques grammes d'oubli sur la neige" dans Magiciennes et Sorciers, je suis heureux que vous ayez retenu le texte dans votre sélection. :) 


Le fait que vous ayez regretté que l'univers ne soit pas plus développé m'a attiré l'oeil: ce texte était conçu de manière à être indépendant, sans lien avec d'autres récits, mais il appartient
effectivement à un univers plus vaste, celui d'Evanégyre, où sont parus pour l'instant un roman et une autre nouvelle:


http://lioneldavoust.com/nouvelles/les-nouvelles/bataille-pour-un-souvenir/


http://lioneldavoust.com/livres/la-volonte-du-dragon/


Merci encore pour votre avis de lecture!


Lionel Davoust



Angua 12/10/2010 20:45



De rien! ;)


En effet, ce texte marche bien tout seul. Mais comme justement, il marche bien entre autre grâce à "l'épaisseur" de l'univers dans lequel il prend place... j'avoue que je suis curieuse de mieux
le connaitre.