Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Asterios Polyp (David Mazzuchelli)

26 Décembre 2011 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures curieuses

 

asterios.jpgLe personnage qui donne son nom au roman est architecte. Architecte sur papier, car si sa renommée et celle de son enseignement sont internationales, il n'a jamais vu bâtir un seul de ses projets. Froid, égocentré, Astérios n'a a priori pas grand-chose d'attirant. Il rencontre pourtant Hana, artiste japonaise toute en courbes et en douceur, avec qui il se marie tandis que sa carrière monte toujours... mais ce n'est pas seulement cela qui nous est raconté. D'ailleurs, l'album commence bien tard, alors que la foudre tombe sur l'appartement d'Astérios, qui voit disparaître absolument tout ce qu'il possède sauf quelques objets emportés à la hâte dans sa fuite.
L'incendie est le début d'une vie nouvelle, laissant de côté ce qu'il a pu vivre par le passé. La narration est alors prise en charge par son jumeau mort à la naissance, qui le suit comme une ombre, porteur de la perpétuelle question: "et si...?". Et s'il avait vécu? Et si Astérios l'avait connu? ... et ce n'est même pas encore la quête identitaire qui est au centre de la nouvelle vie d'Astérios. Le peu de monnaie qu'il a sur lui sert à achert le billet qui peut l'emmener le plus loin possible.

 

Difficile de saisir l'essence de l'histoire, tant elle est multiple. De courts chapitres s'enchaînent, assemblant des moments de vie universitaire, d'Amérique profonde, de crise de couple, de détresse, de... bon, dit comme cela, je me sens à côté de la plaque car j'ai souri plus d'une fois. L'auteur a l'art de créer des personnages passionnants, et ce talent, qui me fascine chez les illustrateurs, qui consiste à joueur avec les traits et la couleur pour épaissir encore le texte. Chaque détail fait sens, au point qu'à feuilleter l'album pour en parler, je me dis qu'une deuxième lecture serait sans doute aussi riche que la première...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article