Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Neverwhere

29 Novembre 2006 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

Quand je pense au temps que ce roman a passé dans ma ruelle sans que j'y touche... je regrette de ne pas m'y être penchée plus tôt et m'en félicite à la fois, parce que cela m'aura permis de différer le plaisir...

 

Bien sûr, Gaiman n'est plus une décovuerte, mais son talent de conteur marche à chaque fois sur moi. j'ai trouve Neverwhere plus poétique et plus efficace qu'Anansis Boys, que j'avais pourtant déjà adoré.

 

Encore une histoire d'homme qui passe de son univers tristement quotidien à la réalité de la magie qui cohabite avec notre monde, mais pourtant pas d'impression de déjà vu... la fin est attendue, mais ce n'est pas grave...

Un bon moment de lecture donc.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

-Lion- 13/04/2011 17:25



Bon, j'ai bien apprécié cette lecture. Ce que j'ai aimé en fait c'est surtout qu'on a vraiment l'impression d'etre n'importe où ? D'être balader entre différent lieux et époques. Ceci dit, point
de grande réflexion, de le détente et simplement de la détente.