Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Propriétaires!

3 Août 2009 , Rédigé par Angua

AVERTISSEMENT: j'ai enfin déménagé, dans ma nouvelle maison à nous tous les deux avec l'homme qui partage ma vie!!!
Merci à tous ceux qui m'ont envoyé des messages d'encouragements !
ET surtout, surtout, que les assureurs (dont les acronymes commencent par un C** ou un M***, plus particulièrement), aillent crever, dans de viles souffrances.
Vous me trouvez dure? Je reconnais que ça peut en avoir l'air. Seulement, au bout de trois mois de guerre téléphonique, je peux vous donner des exemples récurrents de ce qu'on peut entendre au téléphone après un cancer, et quand l'idée absolument farfelue d'acheter une maison vous traverse l'esprit (et donc d'assurer le prêt. LE début des emmerdes).
J'ai entendu des horreurs, suis restée correctes avec des c*** déshumanisés. C'est vrai quoi, survivre à la maladie, c'est déjà pas si mal. Faudait pas voir à trop en demander non plus.
Nous avons failli nous retrouver à la rue à cause d'une négligence de la M*** , et j'ai bien failli laisser mes nerfs face à des interlocuteurs bornés et sans âme. Vraiment
Du coup, oui, j'aimerais bien que ceux-là découvrent que la vraie vie c'est autre chose que suivre des procédures dans un bureau. Ceci dit, la slogan "Notre différence? Nous ne faisons pas la différence." s'est parfaitement appliqué: à suivre bêtement les façons de faire normales pour un dossier hors des clous, nous avons frôlé le pire. Si je ne m'étais pas acharnée à les harceler de part et d'autre, je crois que chacun continuerait à attendre de son côté.

Vous trouvez que je suis méchante? Que je généralise?
Rassurez-vous, je vais nuancer mon propos. Car si aujourd'hui, je vous écris au milieu des bruits de perceuses et des piles de cartons, c'est grâce à deux employées qui ont écouté le problème et bien compris que là, non, vraiment, ça ne marcherait pas en faisant comme d'habitude. Qu'il falait prendre le téléphone et appeler la collègue en face. Les deux seules qui en plus d'être polies (perdre toute civilité, ça fait partie de la formation?), ont réussi à débloquer la situation ubuesque dans laquelle nous étions, et ont pris le temps de comprendre que tous les cas ne rentrent pas dans les cases. Bref, Lidvine, de la M**N, si tu me lis, saches combien je t'aime et combien tu mérites un employeur autre, tu n'es pas faite pour bosser chez les salopards.

Conclusion: Vous avez été gravement malade? Vous êtes guéri et espérez reprendre une vie normale? Avec un peu de chance, votre cancérologue est le spécialiste de votre pathologie et estime que votre risque de rechute est "hautement improbable"? Et bien sachez-le, si vous voulez assurer un crédit, nous sommes dans un pays de salopards, et vous êtes un bien trop mauvais client. Vraiment.
Mais sachez aussi que c'est possible et que ça vaut le coup d'appeler la Ligue contre le cancer (des médiums: ils m'avaient prédit EXACTEMNT à quel moment ça merderait, quels types de refus on aurait et quelles réponses avancer) de télécharger la convention AERAS et d'apprendre le plan par coeur. Si, si, vraiment. C'est jouissif de répondre à une assureur arrogant qu'il devrait se pencher sur tel paragraphe de telle partie.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

liliba 23/08/2009 09:04

Malheureusement, les bétises de la bureaucratie font des milliers de victimes tout le temps, et peu, comme toi, ont le courage de se battre...

Angua 23/08/2009 15:42


Hélas oui... mais ça en vaut la peine, le tout est d'avoir les nerfs solides... et endurants!


hydromiel 04/08/2009 10:59

Je suis toujours "épatée" par la connerie, la méchanceté et la bêtise de certaines personnes. Bisous

Angua 04/08/2009 11:12


Moi aussi... J'ai été d'autant plus épatée ces derniers mois de voir que les lois permettent plus ou moins ce genre d'attitudes.


Caro[line] 04/08/2009 07:26

Je ne sais pas ce que c'est, n'ayant été confrontée au cancer, mais se battre contre une maladie, être guéri, puis devoir ensuite continuer à se battre pour vivre tout simplement sa vie, c'est terrible... En tout cas, je suis ravie que vous soyez enfin propriétaires ! Féliciations !!! Bon emménagement et installation dans votre nouveau chez vous.

Angua 04/08/2009 11:11


Merci! Nous attaquons maintenant la palpitante étape des travaux!