Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Eifelheim (Michael Flynn)

17 Juillet 2009 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

Il m'attendait, me guettait du coin de l'oeil depuis quelques semaines, se gaussant certainement de mes lectures précédentes. Ces autres livres parfois sympa, parfois moins, où je me sentais plutôt bien. Il devait se dire que je serais à point pour le savourer pleinement.
J'ai fini par l'ouvrir. Et ... qu'il est bon, Eifelheim! Un vrai bon roman qu'on ne lâche pas, merveilleusement bien écrit et traduit, une histoire palpitante avec du fond et du sens.
Eifelheim est un village oublié de la Forêt Noire. Il n'aurait pas dû l'être: ainsi raisonne la cliologie, science qui étudie les bassins de peuplement humains et leur évolution, et dont Tom, un de nos contemporains est spécialiste. Mais pourquoi, tout à coup, a-t-il été vidé de ses habitants? Pourquoi personne ne s'y est installé depuis le XIVe siècle?
Le point de vue de Tom apparaît en de brefs interludes entre les chapitres qui racontent ce qui a réellement eu lieu à Eifelheim. L'incroyable, l'inconcevable pour des hommes de cette époque: des créatures arrivées des étoiles se sont échouées dans la forêt, victime d'une panne.
Ce roman est l'histoire de la rencontre entre deux peuples et deux modes de pensées. L'esprit médiéval (période parfaitement maîtrisée par l'auteur, ce qui ne gâche rien), l'esprit de l'intellectuel médiéval est ici incarné par Dietrich, prêtre au passé peu clair mais à l'esprit ouvert à la réflexion et aux idées nouvelles.
J'ai pris tant de plaisir à découvrir ce roman que je n'en dirai pas plus, mais je finirai par un conseil: lisez Eifelheim. Sans hésiter, c'est une merveille.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article