Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Le cueilleur de fraises (Monika Feth)

14 Avril 2009 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures curieuses

Depuis que j'ai mis Fascination dans les mains d'une amie plutôt accro aux mangas, celle-ci s'est mise à dévorer les romans légers à la chaîne, et m'en fait généreusement profiter.
Le Cueilleur de fraises est une expérience beaucoup plus convaincante que le Journal d'un Vampire.
Soyons honnête: il s'agit d'un gentil roman policier. Oui, gentil, avec des personnages sympathiques, rassurants même si l'auteur les a voulus noirs. Même le meurtrier fait gentiment frissonner, dans une intrigue courue d'avance mais qui se laisse lire d'une traite (deux heures aujourd'hui, peut-être à peine plus).
Idéal quand on a le cerveau vide, ce roman est tombé à point: je me suis (enfin! soupirerez-vous) lancée dans les Frères Karamazov, et vu la concentration dont je me sens capable ces jours-ci, j'aurais l'impression de saborder un grand crû en le buvant avec une pizza industrielle. Impossible de m'y immerger plus d'une heure sans avoir l'impression de passer à côté de l'essentiel quand mon esprit bat la campagne.
Bref, là, aucun problème. Une lecture qui permet de rêvasser par la même occasion!
Pendant que j'y suis, je vais faire une petit résumé. Parce que sur le coup, ils sont très, très mauvais, ceux de al collection Blackmoon, dévoiler les trois quarts dès la quatrième de couverture, c'est quand même l'arnaque pour ce genre de roman.
Résumons, donc.
Un meurtre horrible a lieu dans une petite ville d'Allemagne... Jette, fille d'une auteur à succès, vit avec deux copines dans un appartement modeste, et elles s'épouvantent de l'évènement. Caro l'une d'entre elles, se sent pourtant moins concernée: elle vient de rencontrer l'Amour de sa vie, un homme bien mystérieux.... suspens intenable!
Rassurez-vous: même pas trop d'eau-de-rose dans ce roman. Juste le plaisir primaire d'un truc vite lu et pas trop mal écrit.
Oh, et puis pour rester dans l'esprit totalement anarchique de cet article: cette fois encore, une bien jolie couverture pour cette collection...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Neph 17/04/2009 12:00

Je l'ai vu dans les rayonnages du CDI de mon établissement, je vais peut-être m'y plonger à la rentrée ;)

Angua 17/04/2009 12:19


C'est sympa, mais pas indispensable! Disons que c'est l'occasion de bien se reposer les neurones!