Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Le Pistolero (S.King)

13 Février 2008 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

Encore une fois, la critique ne sera pas terrible... à croire que j'ai décidément du aml à trouver quoi me mettre sous la dent.
Ceci dit, c'est un peu vrai en ce moment. Depuis que le librairie SFF où j'avais mes habitudes a fermé, j'ai du mal à trouver de vraies bonnes lectures qui correspondent exactement à ce que j'attends, où moment où je l'attends...

undefinedUn soir de fatigue physique et intelectuelle (une veille de grippe très exactement), je cherchais un truc léger mais pas trop. Oui, parce que Sire Cédric, ça va une fois de temps en temps, mais je ne pouvais pas déjà retomber si bas. 
L'auteur léger qui me fait toujours du bien et que je trouve presque toujours bon, c'est Stehphen King. un peu comme Pratchett, j'y vois une valeur sûre, de confiance. Et puis, divers fora présentent La Tour sombre  comme l'apothéose de son travail, ce que l'auteur confirme dans une de ces préfaces chiantes dont il a le secret.

Et ben...

Si je m'étais attendue à ça...

Je m'attendais à un truc vaguement matiné de fantasy, avec des clins d'oeil à d'autres oeuvres. C'est le cas pour les deux.
Mais je m'attendais aussi à son style palpitant, rythmé, qui termine chaque chapitre par une chute digne des meilleurs novelistes, du mystère, des personnages simples mais clairs.... que nenni.
Je me suis royalement fait ch... . Le Pistolero traverse un désert pour tuer l''Homme en noir. Qui? Pourquoi? Rien n'est très clair, mais la traversée du désert est là dans tous les sens du terme. Pourtant il se passe un truc intéressant une fois de temps en temps (mais pourquoi que le petit garçon vient de notre univers à nous?), mais d'explication, point.

J'ai ressenti ce qui me gene souvent dans l'heroic fantasy: la grande question. mais bon sang, qu'est-ce que j'en ai à faire de cet univers qe je ne connais pas, sr lequel on s'acharne à me raconter des intrigues de cours sans intérêt qui auraient tout aussi bien pu se passer ailleurs? Au moins dans un passé reconstruit ou dans un futur qui ouvre des perspectives?

Bref, je n'ai pas aimé Le Pistolero. Et pas seulement à cause de la fièvre.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

-Lion- 13/04/2011 17:07



C'est effectivement pas ce que l'auteur à fait de mieux, loin de là. Bon après c'est sur faut prendre l'oeuvre dans son ensemble (tout les tomes) mais pour ça faut les lire. Et à moins d'avoir du
temps à perdre ou juste de vouloir savoir de quoi on parle, ça manque d'intérêt. Tout ça pour finir sur des thèmes vu, revu et archi-revu... Bref, n'en déplaise aux fans de l'auteur, c'est très
moyen et ça devrait se vendre au poids (c'est déjà le cas, je crois).



Algernon 13/02/2008 23:22

Le Pistolero est souvent considéré comme une oeuvre de jeunesse avec les défauts que ça signifie. Perso, j'aime bien mais je préfère les suivants. Les tomes 2, 3 et 4 m'ont passionné mais j'ai trouvé que Stephen King a foiré son coup en écrivant les 5, 6 et 7 à toute vitesse de peur de mourir avant d'achever sa saga (peur qu'il a depuis son accident).Pour le premier tome, je suppose que tu as lu la version récente "réécrite". Elle est pire que la première version (dont je garde précieusement un exemplaire puisqu'elle risque de ne jamais être rééditée). La première version avait le mérite d'être une oeuvre impulsive, un trait de génie de Stephen King et l'auteur de nous ennuyait pas avec son nombre 19 (un élément rajouté dans la réécriture du premier tome mais qui reste invisible dans les trois suivants).Globalement, c'est donc pour moi une saga très décevante.

Angua 14/02/2008 21:33

En effet, j'ai lu la dernière édition... Et je crois vraiment que je vais en rester là, quand bien même la suite s'améliore!

Messaline 13/02/2008 22:39

ho ho ho, je suis bien contente de lire ton commentaire ... parce que moi, c'est pareil, je n'ai pas aimé du tout ... et pour cause !! --> je ne l'ai pas fini ! En fait, je ne comprenais pas ce qui se passait. Je ne comprenais pas qui étaient les personnages, ce qu'ils faisaient, ou ils allaient ... Un ami me demandait au fur et à mesure ou j'en étais, ce que faisaient les personnages, j'étais incapable de lui dire !!!! Bref, mauvaise expérience. 

Angua 14/02/2008 21:32

Je confirme, ce n'est pas une merveille! Et j'avoue que ça me rassure un peu de voir qur je ne suis pas la seule, d'autant plus qu'a priori, j'aime beaucoup S.King...