Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Article 100: Géante Rouge n°9

2 Février 2008 , Rédigé par Angua Publié dans #Un journal semi-littéraire

Pour ce 100eme article, beaucoup d'hésitation sur le titre à choisir parmi mes dernières lectures.
Puis finalement, le choix ne fut pas si compliqué en m'y penchant vraiment.

Géante Rouge est un fanzine peu connu, cela même parmi les lecteurs de SF, ce qui est fort dommage à mon avis. J'ai choisi de lui consacrer cet article pour de nombreuses raisons:
- histoire de la faire connaître un peu, puisqu'un peu de publicité ne fait jamais de mal.
- c'est un fanzine! Soit un truc fait par des passionnés, sans prétention aucune. Et j'ai pris l'habitude de le lire selon le même rituel sérieux que le Magazine Littéraire, auquel je suis fidèle.
- je trouve que ça fait du bien de lire des nouvelles d'amateurs, contemporaines...
- j'ai une histoire personnelle très forte avec GR. Aujourd'hui, concrètement, elle se "limite" à la chronique trimestrielle, et ma lecture attentive, mais GR m'a permis beaucoup... Je m'explique. 

Tout a commencé sur mon ancien blog. Par un article sur un des plus beaux romans du siècle à mon sens, La Horde du contrevent. En réaction à cet article, un message privé m'arriva, m'invitant à aller faire un tour sur le site d'un fanzine naissant, signé par un certain Pierre Gévart. MP auquel je répondit, quelques jours après un appel au secours suivit: ce fanzine encore en gestation attendait desespérément une critique de la Horde qui n'arrivait pas... 
Evènement anodin à première vue. Mais à l'origine d'un enchaînement merveilleux: par la suite, j'en osé envoyé une nouvelle, à peine aboutie. Juste pour voir. Aujourd'hui je la trouve affreuse et pleine de maladresses, mais je sais que c'est chose possible: être lue. Ecrire. Là, je vais être prétentieuse: mais cette bête nouvelle m'a fait prendre conscience qu'écrire n'était pas si compliqué que ça. En tous cas, c'est à ma portée. Bien écrire, par contre... Je ne sais pas encore si j'en suis capable.
Première nouvelle donc.
Puis, première convention. Premières rencontres (Olivier, j'en profite pour te saluer au passage! ainsi que ceux qui me reconnaîtront et dont l'ignore la lecture...),  premières retrouvailles lors des dernières Utopiales.
Première vraie publication sérieuse aussi, même si dans un domaine qui n'a rien à voir avec la SF.
Et cette décision qui a chamboué tant de choses l'an dernier: me lancer dans ce master...

Tout ça suite à un enchaînement que j'aurais été loin d'imaginer. Je ne dirais pas que tout vient de GR, mais il y contribue grandement.gr.jpg

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

O.Tomasini 06/02/2008 18:57

Ta nouvelle figure dans ma bibliothèque (dans le coin des oeuvres dédicacées). Si tu es un peu fétichiste, comme moi, tu appréciera sûrement que je t'envoi une photo de ta première gribouille. A l'occasion d'un prochain courriel.Olivier,

Angua 06/02/2008 19:11

Que d'honneur, que d'honneur! C'est vrai que j'en garde un souvenir ému de cette première dédicace, qui reste d'ailleurs la seule à ce jour...Je crois que les prochaines ne seront pas pour tout de suite car les études me prennent beaucoup de temps et m'occupent énrmément l'esprit, mais j'y songe déjà... enfin, au moins, aux textes qui pourraient prendre forme!A très bientôt!