Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Quelques mots de jeunesse...

28 Septembre 2017 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures jeunesse, #Lectures d'après Minuit

... parce que pleine de l'enthousiasme de la rentrée, je fais le vieux pieux de me remettre à en lire pour mes élèves, et pour moi aussi.

Deux titres piochés au hasard en bibliothèque :

Boys don't cry, de Mallorie Blackman (l'auteur du fabuleux Entre Chiens et loups, excusez du peu !). Dante, 17 ans, ouvre sa porte sur une ancienne copine avec qui il avait vaguement couché un soir de cuite. Sauf que celle-ci est équipée d'une poussette, elle-même occupée d'une petite fille de 9 mois qui serait la sienne... être parent célibataire à 17 ans, vu du côté du père, du jour au lendemain. C'est à la fois cruel et plein d'espoir, une bonne surprise sur un sujet qui aurait pu me laisser de marbre, avec, rappelons-le, un auteur qui maitrise l'écriture.

 

Ma fugue chez moi, de Coline Pieré. Anouk, poussée à bout par le collège et un peu le reste aussi, décide de fuguer. Mais en période Noël en Alsace, toutes les auberges de jeunesse affichent complet... c'est finalement dans le grenier de sa propre maison qu'elle trouve refuge, observant ainsi les siens à sa recherche. Très vite lu, je l'oublierai rapidement, mais un moment assez agréable pour le conseiller à mes ouailles en mal de lecture.

 

Lire la suite

Vous la voyez, la rentrée ?

13 Septembre 2017 , Rédigé par Angua Publié dans #Un journal semi-littéraire

Et le temps qui file et condamne aux listes dégoulinantes de frustration ?

Vrac de lectures récentes, donc.

Le Sultan des nuages, Geoffrey A. Landis : Les cités flottantes vénusiennes, une famille richissime, une scientifique spécialiste de terraformation est conviée et son technicien, narrateur, l'accompagne... de l'aventure au milieu de nuages qui font briller les yeux.

Le Projet Mermoz, de Laurent Whale : Le monde des connaisseurs s'affole autour d'une lettre jamais ouverte, datant de la grande époque de l'Aéropostale. Son contenu aurait pu changer la face du monde, et pourrait peut-être encore le faire, nouvelle mission pour les Rats de Poussière. Action, course contre la montre dans une France qui tremble face au terrorisme en 2015, les pages se tournent encore et encore et entrainent l'esprit !

Au coeur des émotions de l'enfant, Isabelle Filliozat : Bien que convaincue que je sois de ses théories, je la déteste copieusement depuis la lecture de ce livre. Mais vraiment. La bouffée de haine personnelle, ajoutée à celle que des gens pourraient trouver leur compte en lisant ses bouquins, mais hurleront comme moi aux fadaises. La raison ? Le cancer qui trouverait sa cause dans le stress. Oh, et puis un exemple, celui d'un enfant qui aurait développé une tumeur au cerveau pour voir réuni autour de lui ses parents séparés. Sinon, tout va bien.

Il en manque, le mois d'août n'a pas été vain en lecture ! Un soir où je serai plus fraiche...

 

 

 

Lire la suite