Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Mars la rouge

18 Août 2006 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures SFF

Pour un premier titre de lectures SF, je ne suis pas mécontente d'avoir fraîchement terminé Mars la Rouge! Après avoir entendu divers avis (trop hard science, génial, trop long...), il y a un moment que je voulais mettre la main dessus...

 

Cent hommes et femmes, tous scientifiques sont envoyés vers Mars avec pour mission d'y rendre la vie possible pour l'homme. Dans la mémoire de l'humanité, ils resteront les cent premiers, et pour le lecteur, seront longtemps les personnages principaux de ce roman foisonnant.
oui, c'est un texte qui foisonne: les cent premiers sont rapidement rejoints par d'autres, et par les enjeux financiers de la Terre... et les idées et pistes de réflexion fourmillent. Il y a les rêveurs et les politiques, ceux qui voient dans Mars un espace à préserver, l'occasion de reconstruire une humanité... et les vautours intéressés, ou soucieux de ce qui arrive sur une terre surpeuplée.

Oui, l'écriture est parfois difficile à suivre, emplie d'explications scientifiques et de longues descriptions... mais ces portraits de la planète rouge... font rêver. Les cratères et le ciel de Mars deviennent rapidement un paysage familier au lecteur, et j'avoue, s'il y avait moyen de réserver son billet... mais les passages oniriques sont interrompus par le retour à la réalité: l'homme finalement, reste l'homme. Avec ses bassesses et ses grandeurs, quelles qu'en soient les origines et la culture...

 

J'ai aimé ce roman, et regrette presque de l'avoir emprunté pour ne pas pouvoir le garder dans ma bibliothèque.

Lire la suite

Bonheurs insomniaques

18 Août 2006 , Rédigé par Angua Publié dans #Un journal semi-littéraire

C'est le matin... tard le matin, mais la nuit a été agitée...

 

Mon homme et moi sommes rentrés hier de région parisienne où il subissait sa dernière cure de chimio. Opération dans 4 à 6 semaines, et il devrait enfin être tiré d'affaire... cette nuit a eu une saveur particulière. A 18h30 elle a commencé pour lui, dans le canapé, et pour moi... j'ai lu jusqu'à plus d'heure, et impossible de trouver le someil une fois mon roman fini. C'était tellement de l'écouter dormir, là à côté de moi, avec pour bruit de fond les ronronnements du chat bien content de nous revoir...

Un moment de bonheur simple, mais qui a duré des heures. Le traitement n'est pes encore fini, mais touche à sa fin quand même!

Lire la suite

Acide sulfurique

17 Août 2006 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures curieuses

 Pour résumer: une émission de télé-réalité fait exploser l'audimat en organisant une déportation digne des camps, avec tout ce que cela comporte de cruauté. Parmi les victimes, Panonnique, jeune fille virginale et christique qui séduit aussi bien ses bourreaux que les autres victimes par son orgueil et son humanité. Parmi les bourreaux, Zdena, kapo cruelle rapidement obsédée par Panonnique, dont elle ignore d'abord le prénom, l'humanité se voyant réduite à un matricule dans le camp.

 

J'ai lu Acide sulfurique en moins de deux heures... et c'est bien dommage. Le style est sobre, les idées aparaissent... et disparaissent, à peine effleurées, laissées à la libre réflexion du lecteur. par exemple sur l'identité, l'humanité, la télé voyeuse... beaucoup de frustration finalement. Il y a du fond dans ce roman, et le style se lit plus que facilement sans être baclé... mais il y en a trop peu.

Au final, j'ai trouvé ce roman trop facile. Accessible, certes, mais trop.... en tout cas, largement conseillable à des lycéens, peu être une bonne base de réflexion pour accéder à plus.

Une prof que j'ai eue à l'IUFM nous disait souvent que pour elle, Amélie Nothomb ne resterait pas un grand auteur du XXe (ou XXIe, ne soyons pas sectaires!). J'avoue que je ne sais trop quoi en penser... j'aurais tendance à l'espérer, sinon, les générations futures verront surtout l'aspect superficile de la littérature de notre époque.... qui à mon avis ne va pas si mal que ça!

 

 

Lire la suite

des lectures curieuses....

17 Août 2006 , Rédigé par Angua Publié dans #Un journal semi-littéraire

 Rassure-toi, éventuel lecteur... un article n'accompagnera pas chaque émergence de catégorie!
 
Mais celle-ci le mérite.
Les "lectures curieuses" seront une sorte de grand fourre-tout... où tu verras tout ce que j'aurai lu par curiosité et non par réel intérêt littéraire. la différence? J'y mettrai surtout ce vers quoi je ne serai pas allée spontanément, les romans (et autres!) que je lis parce qu'on m'en a parlé et que j'ai envie de me faire ma propre opinion. Donc... aussi bien du bon, que du moins bon, voire du très mauvais et pire...
Lire la suite

Vie et opinions de Tristram Shandy, gentilhomme

17 Août 2006 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures classiques

 

Pour un premier article critique, ne choisissons pas n'importe quoi!

 

J'aime les bons gros classiques. Il y a longtemps que je voulais lire Tristram Shandy, depuis l'étude de Jacques le fataliste de Diderot à la fac. Le hasard a fait qu'il est cette année au programme de l'agrégation.... et une édition de poche s'est offerte à moi lors d'une expédition en librairie (d'ailleurs, je devrais prendre le temps d'en parler, des librairies...)...

 

Et ce fut un régal. Je ne pensais pas rire autant en lisant un roman du XVIIIe, même si je trouve parfois Voltaire franchement savoureux. Il s'agit d'une fausse autobiographie, d'autant plus fausse qu'à aucun moment le personnage narrateur ne prend le temps de nous parler réellement de sa vie. L'art de la digression est exquis, et les adresses au lecteur... délicieuses. Je ne serai sans doute pas la première à dire qu'il s'agit d'un texte moderne, mais c'est vraiment le sentiment que j'ai éprouvé, celui d'une nouveauté d'écriture, d'une fraîcheur bien rare de nos jours.... et pourtant je n'ai pas peur à m'atteler à tout ce qui me tombe sous la main!

 

Sterne, il faut y goûter... je l'ai savouré doucement, en parallèle à plusieurs romans pour la jeunesse (ai-je dit que je suis prof de français et que je profite aussi des vacances pour lire "utile"?), car ce n'est pas quelque chose qui peut se lire d'une traite... et je pense que j'y repiocherai. Les soirs de lectures moroses par exemple!

Lire la suite

Un nouveau blog!

17 Août 2006 , Rédigé par Angua Publié dans #Un journal semi-littéraire

Voilà un moment que j'y pensais... je manque d'espace sur mon premier blog, que je conserverai néanmoins.... par sentimentalisme, mais aussi parce qu'il contient plus d'un an de lecture! Et que l'origine du blocg est là....

 

Oui, ce blog sera semi-littéraire. C'est-à-dire consacré en grande partie à mes lectures, mais aussi un peu  à moi... pas d'égocentrisme, juste l'envie de garder des traces de ce que je vis. Chaque vie est exceptionnelle, la mienne donc aussi, il n'y a de toutes façons que moi la vivrai et il y a toujours des moments qu'on refuse d'oublier... et ceux dotn j'aurai envie ou besoin de parler, tout simplement.

 

Quant à mes lectures... elles sont débordantes en ces temps de vacances. Dans tous les sens du terme. Les pieds de la chaise sur laquelle je suis installée sont dissimulées sous un pile de livres pour la jeunesse qui s'est écroulée, ma valise contient des choses fraichement lues sur lesquelles je veux prendre des notes rapidement, ma table de nuit disparait sous les lectures à venir, sans parler des bibliothèques, encore pleines de place car j'ai pensé à l'aveni en les installant, mais déjà toutes pleines de promesses et de retrouvailles à venir...

 

Bref, lire est un besoin vital. La présence des livres aussi, mais ce n'est aps du fétichisme. Et écrire vient juste après...

Lire la suite