Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Lu en 2016

29 Décembre 2016 , Rédigé par Angua Publié dans #Un journal semi-littéraire

... au cas où le temps (mouarf !) me manque pour les chroniquer tous, je vais tenter de faire un simili-bilan, ou au moins de réveiller ma mémoire en listant ce qui m'est passé dans les mains cette année.

Techno Faerie, de Sara Doke : un bouquin grandiose, qu'il m'aura fallu du temps pour oser ouvrir. Promis, bientôt, j'essaie de poser des mot dessus, en attendant, ce sera lui qui illustrera cet article.

 

Le problème à trois corps, de Liu Cixin : un billet en projet, vient d'être terminé, et adoré.

Le fantôme qui écrivait des romans, d'Eric Sanvoisin. Moui. Brof.

Le manuscrit Robinson, de Laurent Whale : un thriller comme ce n'est pas tout à fait ma came, lui aussi très difficile à chroniquer pour causes diverses et variées extérieures au roman. j'essaierai (promis, Laurent, mais je ne sais pas encore quand...)

Futurs insolites, anthologie de nouvelles helvétiques. Chroniquées ailleurs, je m'étais promis qu'ici, et puis... tempus, traitrus.

Une histoire naturelle de dragons, et sa suite, Le Tropique du serpent, de Marie Brennan : roman victorien de fantasy dévoré, surtout le second opus. La narratrice est une femme dans un monde proche de notre XIX et part en quête de dragon dans ce qui ressemble à une Afrique fantasmée, et c'est un régal.

Lum'en, de Genefort : souvenir lointain et nébuleux... mais bon... mais vraiment flou.

Nous allons tous très bien, de Daryl Gregory (l'intention d'en parler fut forte que je pensais l'avoir fait !) : merveille de groupe de parole, où il s'avère que la folie n'a pas la forme qu'on pourrait croire.

Shikasta, de Doris Lessing, qui m'a surtout déroutée.

La lumière des morts, de Thierry Di Rollo, à peine refermée. Bam, dans la face !

Vivre la pensée Montessori à la maison, d'Emmanuelle Oppezzo. Bien sympa... pour débuter dans le questionnement, si on a à peine entendu parler de Montessori.

... et une quantité pharaonique d'albums, magazines et livres pour la jeunesse. Je crois que je pourrais vous faire une étude étayée sur l'évolution de Popi ces dix dernières années (on y a perdu, franchement, Marcel avait droit à 3 doubles pages avec plusieurs bandes en 2006, parlait correctement, et n'en plus que deux pour des phrases minimalistes aujourd'hui), sur le recyclage dans Abricot (à quelques années d'intervalle, oh, tiens, la même histoire, avec des graphismes vaguement différents...), ou le vide abyssal des scénarios dans T'Choupi. Mais je vis avec un fan, malgré tout.

Et moult livres de cuisine, aussi. Si, si, un livre de cuisine se lit, et ce qui accompagne les recettes des années 70 a de quoi laisser songeur (ah, la fameuse maîtresse de maison !).

Et tous les Galaxies parus cette année.

Et pléthore d'articles sur tout, et surtout n'importe quoi en ligne.

Finalement... je n'ai l'impression d'avoir recommencé à lire sérieusement qu'il y a quelques mois, mais en faisant ce bilan, je m'aperçois que tout n'était pas perdu !

 

PS du lendemain : des oublis !

L'épée de l'Ancillaire, suite de la Justice ;

Piège pour le Jules-Verne, de Michèle Laframboise.

Ce qui nous fait un total de 47 livres cette année. Je n'en reviens pas moi-même. Vous allez voir que je suis capable d'en ajouter d'autres...

D'ailleurs, environ 150 nouvelles pour un prix où je suis jurée. Et si j'arrêtais de ma lamenter que je n'ai pas le temps de lire ?

 

Ajout de février :

Le fantôme qui écrivait des romans d'amour, d'Eric Sanvoisin. Oublié jusqu'à ce que je retombe dessus, c'est dire s'il m'a marquée... et nous passons à 48 !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Acr0 29/12/2016 22:42

J'aime bien ce genre d'article (le mien sera en ligne le 31 huhu) pour piocher des idées :) Je suis curieuse de Techno Faerie, la série de Marie Brennan (je vais essayer d'attendre complète parution voire si elle me branche toujours autant). J'ai bien aimé Nous allons tous très bien, merci moi aussi. J'hésite pour Le problème à trois corps, j'ai peur que cela ne soit au final, pas ma tasse de thé/café/ricoré. Ah moi aussi, j'ai feuilleté des livres de cuisine :D Et je plussoie, cela se lit - bien, même.

Angua 29/12/2016 22:50

Merci !
L'écrire m'a fait du bien, je ne pensais pas avoir tant lu, en fait ! Pour Techno Faerie et les Brennan, tu peux y aller sans hésitation ! Le Problème à trois corps est très bon, mais... un peu particulier, finalement. L'écriture, l'ambiance post-révolution culturelle...
Merci encore poru ta fidélité, qui m'émeut à chaque fois ! ^^