Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur (Harper Lee)

18 Juillet 2016 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures classiques

Voilà. Je l'ai lu. Et vite, si vite que je me suis souvenue qu'à une époque, un roman de cette épaisseur était englouti en quelques jours, que la magie est aussi capable d'opérer dans un roman de "blanche". Marrant, d'ailleurs, cet adjectif stupide, pour qualifier le non SFF, encore une fois il laisse à penser pour évoquer un romen où la couleur est une question cruciale.

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur (Harper Lee)

L'Alabama, les années 30, trois années d'enfance narrées à travers le point de vue de Scout, personnage principal dont on se délecte de l'humour et de la fausse candeur dès les premières pages. Elle grandit entre Jem, son frète, Atticus, son père, avocat réputé, et Calpurnia, bonne à tout faire noire qui a élevée les deux enfants orphelins de mère comme les siens dans la petite ville puritaine et fortement ségrégationniatse de Maycombe. Scout mène une enfance heureuse, aux allures idéales : on la laisse jouer en salopette, le monde lui appartient comme la liberté accordée aux enfants le permet encore, et les mystères du monde adulte ne la soucient que modérément. Modérément... mais tout de même. Le mystérieux voisin qui ne sort jamais mérite qu'on se penche sur son cas, et se voit l'origine involontaire de multiples plans destinés à le faire sortir de chez lui. Miss Maudie, vieille sympathique, inspire parfois des questions. L'arrivée d'une institutrice dépassée par la réalité d'une classe a de quoi faire pouffer, tandis que les procès auquel son père plaide restent lointains... jusqu'au jour de l'affaire Tom Robinson, homme Noir accusé d'avoir violé une Blanche, résonne jusque dans la cour de l'école.

Il y a un ton, une ambiance, une magie dans ce roman. Une sorte d'idéal, d'espoir, parfois rattrapé par le réel et sa violence, mais surtout un humour décapant. Une vraie lecture de vacances, qui porte.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article