Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Thermae Romae (Mari Yamazaki), tomes 1 et 2

1 Octobre 2014 , Rédigé par Angua Publié dans #Lectures curieuses

Une envie de manga me taraude depuis quelques temps, accompagnée de la perpétuelle double angoisse : trouver une bonne série dont j'ai une chance de connaitre la fin. Et, cerise sur le gâteau, si je pouvais être aussi hypnotisée que par Monster, ce serait le bonheur sur terre.

Dans ces cas-là, je me tourne vers mon dealer le plus proche (et le plus économique, le manga, si vous faites le ratio prix/temps de lecture, heu... non, ne le faisons pas), chez qui j'avais vu arriver au fil des mois la série des Thermae Romae, dont j'avais lu le plus grand bien.

 

Thermae Romae (Mari Yamazaki), tomes 1 et 2

Nous y rencontrons Lucius Modestus, architecte dans la Rome de l'empereur Hadrien, en manque d'inspiration. Comme tout bon romain, il est un habitué des thermes et un jour de profondes réflexions, l'impensable a lieu : le voilà aspiré dans un trou qui l'entraine dans le Japon contemporain, au pied du mont Fuji et au milieu de japonais fort étonnés de le voir parmi eux. Subjugué par ce qu'il découvre, Lucius trouve les clefs qui lui permettront de proposer des aménagements révolutionnaires dans les bains romains... et de devenir l'un des architectes les plus en vue.

Le format par épisodes fait partie de la construction classique, mais m'a pesé ici, dans le sens où chaque épisode reprend le même schéma : une situation à Rome, un passage par le Japon, et hop, retour dans l'Antiquité et mise en place de génie. L'intérêt de Thermae Romae n'est finalement pas dans son scénario, mais bien dans le tableau de l'époque romaine et dans celui de la culture du bain telle qu'elle est y est vécue à la fois à Rome et au Japon, le tout ponctué de doubles pages documentées où l'auteur expose sa passion et sa connaissance érudite du siècle d'Hadrien. Finalement, une impression de documentaire qui n'en est pas vraiment un, et n'a pas été pour me déplaire, une série que je compte bien finir mais où j'espère trouver un peu plus d'histoire dans la suite, quand même.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article