Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Journalsemilitteraire

Les éditeurs sont parfois des créatures étranges.

7 Juillet 2014 , Rédigé par Angua Publié dans #WTF ?

A priori, pas de nouvel avis de lecture aujourd'hui, j'ai la flemme de re-feuilleter Moxyland (lu il y a quelques semaines.... et déjà partiellement oublié), je ne pense pas finir Silo Origines dans la journée, mais j'ai néanmoins un WTF à vous faire partager.

Ce matin, j'ai reçu ça :

 

Oui, cette chose emballée de plastique, avec l'étiquette jaune...

Oui, cette chose emballée de plastique, avec l'étiquette jaune...

L'échantillon du roman, ok, les Mars, ok... mais la patate...

J'imagine que c'est un clin d'oeil au contenu du bouquin. Pour la Longue de Terre de Pratchett, c'eût été totalement approprié (quoi ? vous ignorez qu'une patate permet de passer d'un univers à l'autre ? heureusement que je suis là pour vous le dire.)

Sur la couverture de l'extrait, je lis "thriller". Bon. D'un point de vue de lectrice de base, j'ai du mal à associer la pomme de terre au frisson. Ce qui est certain, c'est la chose pique la curiosité.

Retenir l'attention, c'est gagné, donc. Et multiplement, puisque j'en parle ici, c'est dire si je contribue à l'entreprise publicitaire !

Mais je suis une mal couchante, et quelque chose me gêne. Pas seulement l'absence de date de péremption sur les Mars (histoire d'être sûre de ne pas les laisser perdre, je leur ai réglé leur compte, j'achète rarement des cochonneries qui contiennent de l'huile palme), non, plus sérieusement, cette histoire de légume... je vois la pomme de terre un peu comme une base de l'alimentation, ce truc pas quotidien mais presque. Mais on en cuisine rarement UNE seule à la fois, pour ne pas dire "jamais". Elle finira sûrement dans un plat ou un autre, sera source d'angoisses et d'interrogations comme "bon sang, mais c'est quelle espèce ?", "tu crois que c'est une nouvelle ? ou je la mets avec les vieilles ? ", "plutôt en salade ou en purée ? " (oui, la cuisine est un sujet crucial chez nous, et les questions qui précèdent sont authentiques).

Une vague impression de gaspillage me reste.

Et d'un autre côté, ce n'est pas un babiole en plastique dont la fabrication a été polluante et qu'on va poser dans un coin avant de finir par le jeter.

Bref, je ne sais pas trop qu'en penser. Mais j'y réfléchis encore.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Escrocgriffe 20/07/2014 16:39

Waow, c’est vraiment du marketing bizarre ! :D

La divine imposture 13/07/2014 11:27

Rarement une pomme de terre n'aura été source de tant de réflexions...

Angua 19/07/2014 18:36

Peut-être faut-il y voir un vaste plan de réhabilitation des tubercules, trop souvent négligés.

Lorhkan 08/07/2014 07:48

Une seule solution s'impose : lire le roman pour en savoir plus !

Quant à quoi de faire de cette pomme de terre, la question reste posée... :D

Angua 10/07/2014 19:23

Le pire, c'est que je ne suis absolument pas convaincue par le pitch ! Les extraits, peut-être, voire sûrement, au cas où il y ait une piste d'explication pour la fameuse patate.
Après je crains l'histoire cent fois lue... et si c'est bien écrit, le truc qui m'angoisse (ça m'est interdit pour quelques mois encore).
A l'heure actuelle, le sort de la pomme de terre n'est pas tranché, mais les coups de patte intrigués du chat dans la chose donnent un idée de ce qui peut lui arriver si on ne se décide pas rapidement.

Acr0 07/07/2014 21:28

La patate, cette grande inconnue !

Angua 10/07/2014 19:20

Source d'interrogations sans fin.

Praline 07/07/2014 15:23

Effectivement, c'est très étrange ! On ne sait plus quoi faire pour attirer l'attention :)

Angua 10/07/2014 19:20

En tout cas, ça a marché ! Mais plus sur la pomme de terre que sur le bouquin... était-ce bien là l'objectif ?